emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur

Comment convaincre un recruteur

 | par 

Comment convaincre un recruteur
Pour convaincre un recruteur, il faut comprendre quel type de personnalité il recherche… Pas toujours facile.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • imprimer

Eric Faure-Geors est consultant spécialisé dans la relation client au sein du cabinet Corelations. Il est aussi auteur de « Et si je savais convaincre ! Les secrets de l’argumentation ».

 

« Pour convaincre un recruteur, il faut s’y adapter. Suite à des études d’annonces d’emploi, je distingue 4 profils différents d’employeur. Le premier est celui qui met en avant, dans son annonce, les faits. Il recherche des candidats logiques, techniques. Ces derniers - si ce n’est pas le cas, il faut passer son chemin - doivent analyser, parler chiffres, performances. Chez ces recruteurs, le candidat doit valoriser sa rationalité, sa technique, son appétence aux sciences. Cela a aussi des incidences sur le champ lexical à employer. Il faudra « en déduire que », préciser que « c’est exact techniquement parlant ». Côté attitude, ces candidats ne doivent pas montrer trop de décontraction. Le côté chaleureux, débordant de mots, ne fait pas sérieux. Ici, il fait être crédible. Le 2e profil d’employeur est celui qui exige, dans son annonce, de la gestion et de l’animation d’équipes, du management au quotidien, de la communication, de l’interaction avec différents services. Pour ce type de recruteur, le candidat doit mettre en avant son côté chaleureux, son sens de la relation, son management participatif, son écoute, son empathie. En entretien, il doit utiliser le champ lexical du type « j’ai le sentiment que, cela se discute ». On est ici plus dans la séduction. Le 3e profil de recruteur est celui qui souhaite, dans ses annonces, un candidat fiable, organisé, respectant des normes. Le bon candidat saura mettre en avant son côté minutieux, son sens du détail, sa patience. Il faut rassurer. En entretien, cela implique de finir ses phrases, de montrer sa fiabilité. Il faut préciser que « Suite à mon diplôme, j’ai une expérience de 7 ans dans… Suite à quoi j’ai… Donc je suis là devant vous ». Le dernier profil est celui de l’employeur recherchant, dans ses annonces, un développeur, un stratège, un conquérant, un entrepreneur. Le candidat doit, en entretien, montrer ses capacités à être imaginatif, inventif, disposer d’une vision globale. Il doit aussi prouver qu’il sait prendre des risques, qu’il adore le changement. Bien entendu, ces 4 profils peuvent se recouper et donc se contredire. Le recruteur recherche alors un communiquant avec une dimension technique. Il faut, dans ce cas, lui demander le profil le plus important pour lui. En effet, il est difficile d’être à la fois un visionnaire prenant des risques et un minutieux. Un conceptuel n’est pas un concret. Un stratège n’est pas un homme ou une femme du quotidien. Un curieux innovateur ne voudra pas faire la même chose deux jours de suite ».

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Les meilleures pratiques plébiscitées à l’étranger

Les meilleures pratiques plébiscitées à l’étranger

Comment se former quand on est en situation de handicap ?

Comment se former quand on est en situation de handicap ?

Comment financer un bilan de compétences

Comment financer un bilan de compétences

Les 4 stratégies pour intégrer un Top MBA

Les 4 stratégies pour intégrer un Top MBA

GRATUITMBA ou MS : Nos conseils pour faire le bon choix

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

12097 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X