emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur

Comment obtenir une augmentation de salaire ?

 | par 

Comment obtenir une augmentation de salaire ?
Si l'on vous refuse une augmentation de salaire, considérez que c'est le début de la négociation…
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • imprimer

Frédéric Vendeuvre est dirigeant d’Halifax consulting et auteur de « Négocier plus, négocier mieux - Savoir créer et partager la valeur ». Il nous explique sa stratégie pour décrocher une augmentation salariale.

 

 

« Pour obtenir une augmentation, le salarié doit tout d’abord préparer ses arguments et définir ce qu’il souhaite obtenir. Prenons l’exemple d’une augmentation de 5 %. L’employé doit être celui qui demande ce chiffre précis. C’est une stratégie d’ancrage. En étant celui qui définit l’augmentation, le salarié détermine le terrain de discussion. Cet ancrage doit être ambitieux mais crédible et réaliste. Lors de  la discussion, il faut, ensuite, avancer des arguments rationnels et émotionnels. Du côté cartésien, l’employé précise ses chiffres de performance, ce qu’il a fait économiser à l’entreprise, sa productivité en hausse, ses réussites commerciales… Vient ensuite l’émotionnel. Il s’agira d’évoquer la motivation engendrée par cette augmentation ou le sentiment d’injustice en cas de refus. Tout doit être implicite mais le dirigeant doit comprendre, entre les lignes, qu’un refus équivaudrait à un manque d’amour, de fidélité, de loyauté. Bref un signal de démotivation. Voire de punition. Ensuite, il faut aussi envisager un refus. Il faut alors penser aux arguments sur les compensations comme plus d’autonomie dans son travail, une promotion sans hausse de salaire, un changement d’organisation, un variable. Il faudra négocier sur des éléments que le manager peut modifier. Enfin, si le refus est complet, il faudra exprimer sa tristesse et considérer que le « non » n’est que le début de la négociation. L’employé acte le désaccord pour que chacun y réfléchisse et revienne avec de nouvelles propositions ».

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Etre recruté avec un handicap, conseils

Etre recruté avec un handicap, conseils

Nos conseils pour conjuguer handicap et évolution professionnelle

Nos conseils pour conjuguer handicap et évolution professionnelle

« Les hommes ont intérêt à travailler pour un employeur favorisant le travail des femmes »

« Les hommes ont intérêt à travailler pour un employeur favorisant le travail des femmes »

Développer au mieux une carrière au féminin

Développer au mieux une carrière au féminin

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

7673 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X