emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur

La photo sur le CV n’est pas indispensable

 | par 

La photo sur le CV n’est pas indispensable
Pour une bonne photo, le candidat doit regarder l'objectif et sourire.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • imprimer

La photo sur le CV n’est pas indispensable. Mais elle peut contribuer à attirer un recruteur. Dans ce cas, pour certains emplois, elle doit obéir à certaines règles.  Dans le cas contraire, abstenez-vous et consacrez son emplacement à muscler votre présentation.

 

La photo dans le CV est un peu comme la question du sexe des anges. On peut y débattre longtemps sans s’arrêter sur une réponse unanime. « Le CV est un outil marketing, débute Malika Eboli, coach et dirigeante du cabinet Malika Eboli coaching de carrière. Elle est aussi l’ancienne directrice du département carrière de l’association des anciens de l’ESCP. Elle a donc vu passer des centaines de CV… La photo sur le curriculum est une bonne idée si le candidat se sent à l’aise avec elle. C’est aussi un avantage pour que le recruteur se souvienne d’une candidature. Mais ce n’est aucunement obligatoire. On ne le met que si la photo est agréable et vous convient ».

 

« Des images pixellisées, des aliens… » 

Reste à définir ce qui est agréable de ce qui ne l’est pas. C’est d’autant plus ardu que le recruteur peut avoir ses phobies et le candidat les siennes. C’est aussi une affaire de (bon) goût. « Je reçois beaucoup de CV sur mon site, poursuit Gilles Payet, animateur du blog « questionsdemploi.fr » et auteur de « CV » aux Editions Prat. Honnêtement, dans 8 cas sur 10, les candidats ayant placé une photo auraient mieux fait de s’abstenir. Leurs portraits ne me donnent pas du tout envie de les rencontrer. Certains sont patibulaires. D’autres envoient une photomaton sans sourire. On retrouve aussi des images pixellisées, de mauvaises qualités, dans l’ombre, floues ou des porteurs de lunette que le flash fait ressembler à des aliens… Parfois, l’image est déformée style palais des glaces. C’est incroyable que les candidats ne se rendent pas compte de l’effet délétère du portrait envoyé. Si on place une photo dans son CV, cette dernière doit être avenante ». Pour cela, Gilles Payet conseille de se faire tirer le portrait par un ami, assis sur une chaise le dossier devant soi. On place les avant-bras sur la chaise. On a alors un bon maintien. Ensuite, le photographe prend le mode rafale et mitraille en cadrant sous l’épaule et au-dessus de la tête sur fond neutre, à la lumière du jour, le soleil dans le dos. On prend une vingtaine de photos le visage face caméra, une vingtaine de profil gauche, de profil droit puis à 80 ° à droite et à gauche. Sur la centaine de photos réalisées, il y en aura une de bonne…

 

« Pourquoi alors prendre ce risque ? »

L’important, si on diffuse sa photo, est donc qu’elle soit attirante. Ce n’est pas un concours de beauté. Il faut apparaître sympathique. Ensuite, il existe des emplois où l’apparence physique est importante. Mettre une bonne photo de soi peut faire gagner du temps. Reste que le portrait est de toute façon discriminant. Il peut faire perdre un poste à une personne issue d’une minorité visible. Ou le lui faire gagner. Alors, si vous décidez de ne pas envoyer de CV, ce doit être l’occasion de remplacer ces quelques cm2 par une accroche plus développée. Il sera alors conseillée de bien définir les atouts que vous mettez en avant pour décrocher l’entretien puis le poste. Ce peut être quelque chose comme : « J’ai une parfaite maitrise de votre produit, une expérience de distributeur sur la zone Asie ». Dans l’accroche développée, le candidat pourra aussi, sans sa photo, développer un peu plus son offre de service par 4 à 5 mots de plus. « Il faut que la photo corresponde à ce que l’on est, conclut l’expérimenté chasseur de tête Jean-Paul Vermès, président de VMS France et co-auteur de « Le CV, la lettre, l'e-mail et l'entretien » aux Editions Eyrolles. Je ne suis pas partisan de mettre une photo. Elle n’est pas essentielle et peut être contreproductive. Pourquoi alors prendre ce risque ? ».

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Job dating : 7 minutes pour convaincre

Job dating : 7 minutes pour convaincre

Les secteurs qui recrutent le plus de cadres

Etre recruté avec un handicap, conseils

Etre recruté avec un handicap, conseils

Recrutement : quand il faut postuler et pourquoi

Recrutement : quand il faut postuler et pourquoi

GRATUITMBA ou MS : Nos conseils pour faire le bon choix

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

9370 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X