emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur

Les stratégies idéales pour trouver du travail d'ici la fin de l'été

 | par 

Les stratégies idéales pour trouver du travail d'ici la fin de l'été
Un bon CV est un curriculum antichronologique énumérant, dans cet ordre, l’expérience la plus récente pour aller à la plus ancienne sans laisser de zone de floue.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • imprimer

Le chômage baisse. Celui des cadres vient même de passer à 4 % fin 2015 contre 4,4 % fin 2014. Il s’agit, pour ces derniers, d’un quasi plein emploi. C’est donc l’occasion d’améliorer sa candidature et ses prises de contacts avec un employeur. Nos conseils pour trouver du travail d’ici la fin de l’été.

 

L’été n’est plus une période de pause en matière de recherche d’emploi. D’autant plus que la reprise du marché du travail est en cours. Surtout celle des cadres. « Entre 2015 et 2016, leurs prévisions de recrutement ont augmenté de 10 %, précise Pierre Lamblin, directeur du département études et recherche de l’Apec. Soit des embauches qui avoisineront les  200 000 en 2016. C’est peu ou prou le niveau de 2007, celui d’avant la crise avec un chômage de 4 % fin 2015 contre 4,4 % fin 2014 même si les cadres de plus de 50 ans connaissent de véritables soucis quand ils rencontrent une période de chômage. Seuls 6 % des recrutements concernent cette population ».

 

La démarche du commercial

Reste qu’il est plus facile, aujourd’hui, de trouver du travail qu’au début des années 2010. Et pour décrocher un emploi, l’Apec démontre qu’il existe 4 vecteurs principaux. Le premier est celui de la bonne vieille offre d’emploi. 51 % des candidats cadres ayant trouvé un travail en 2015 l’ont trouvé via une petite annonce. Ensuite, viennent le réseau de relation du recruteur (17 % des postes pourvus en 2015), la candidature spontanée (8 %), la cooptation (7 %) et les réseaux sociaux (5 % en 2015 mais 3 % en 2014). Ces derniers n’offrent pas (encore) beaucoup d’emploi mais tout le monde se doit d’y être. C’est une histoire d’image et de développement de son réseau. « Pour utiliser un réseau social au mieux, je conseille, tout d’abord, d’y intégrer un profil complet de son parcours professionnel, ses compétences et du pourquoi l’on est un bon professionnel, explique Claire Fouquerand, directrice marketing de Viadeo, le réseau social professionnel aux 11 millions de membres en France. Ensuite, on peut utiliser nos autres fonctionnalités comme les offres d’emploi diffusées, les organigrammes des entreprises présentes, les candidats recherchant des postes similaires au vôtre ».

Voilà pour le vecteur. Il faut ensuite développer une bonne méthode. La démarche d’un candidat au recrutement doit être celle du commercial. Il doit cibler les 20 employeurs pour qui il veut travailler. Ensuite, via les réseaux sociaux, il identifiera les interlocuteurs au sein de ces employeurs potentiels et les contactera pour un rendez-vous. Il ne s’agira pas de leur demander du travail mais de disposer de mises en relation, de conseils, de connaissances des process de recrutement, des postes qui se libèrent… 

 

« Préciser 5 mots-clefs »

En parallèle, il faut créer un dossier de candidature. « Pour un CV de qualité, il faut tout d’abord lister ses points forts étayés par des chiffres, explique Pauline Lahary, fondatrice de My CV Factory, une entreprise dont le but est d’aider les candidats à se démarquer par leur CV et un contenu innovant. Si on a effectué de la gestion de projets, on l’étaye avec le budget du projet et le nombre de salariés impliqués. Le tout sert ensuite à préciser les 5 mots-clefs que l’on mettra en avant. Si l’on est ingénieur commercial, on doit retrouver des mots comme relation clientèle, réseau, prospection commerciale, business développement, fidélisation de client. Enfin, précise la jeune femme, il faut utiliser les nouveaux outils mis à disposition comme Chomunity pour chercher du travail en groupe, les créateurs de CV comme mon entreprise, les sites emploi, les sites de tracking comme Tilkee permettant de savoir - c’est payant - si son CV a été ouvert ou pas et les réseaux sociaux ».

La lettre de motivation accompagne, enfin, toute candidature. Elle doit être très synthétique. Un plan simple est souvent le meilleur. Il débutera par une présentation du candidat. Se poursuivra par ses intérêts pour le poste convoité. Ensuite, il faudra aborder les points forts de sa candidature par rapport au poste visé et se conclura par la formule de politesse.

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Recrutement : quand il faut postuler et pourquoi

Recrutement : quand il faut postuler et pourquoi

Emplois de demain : développer les soft skills

Emplois de demain : développer les soft skills

Salon Top recrutement : 300 recruteurs, 45 000 postes

Salon Top recrutement : 300 recruteurs, 45 000 postes

Recherche d’emploi : les mois où il faut postuler !

Recherche d’emploi : les mois où il faut postuler !

GRATUITMBA ou MS : Nos conseils pour faire le bon choix

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

11896 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X