emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Métiers du tourisme : les fonctions les plus recherchées par les employeurs

 | par 

Métiers du tourisme : les fonctions les plus recherchées par les employeurs
273 500 entreprises travaillent dans le secteur du tourisme en France.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • imprimer

Le secteur du tourisme recrute chaque année entre 30 000 et 40 000 personnes. Pour 2015, qui se présente comme un bon cru pour le secteur, on peut espérer atteindre le haut de cette fourchette. Point sur 3 métiers qui retiennent toute l’attention des recruteurs.

 

« Nous allons en 2015 vers un nouveau record mondial pour le tourisme en France » s’est réjoui Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, le 20 août dernier. Il y a en effet de quoi être enthousiaste. Le nombre de nuitées hôtelières au cours des 6 premiers mois de l’année a augmenté de plus de 2 % par rapport à la même période l’an dernier. La fréquentation des parcs d’attraction cet été a été plus forte que l’an passé (entre 6 % et 10 % de plus). Quant aux compagnies de croisière, elles n’avaient pas non plus de quoi se plaindre : + 10 % d’activité cet été par rapport à l’été 2014. Bonne nouvelle donc pour les 273 500 entreprises du secteur mais aussi pour les candidats désireux d’intégrer un secteur embauchant chaque année entre 30 000 et 40 000 personnes. Les 3 métiers que nous allons vous présenter profitent particulièrement de cette dynamique.

 

Organiser les voyages d’affaires

Le premier est de lui de conseiller en voyage d’affaires. « Ce sont les premiers postes qui sont repartis à la hausse. Jusqu’ici et depuis le début de l’année, nous en avons recruté une bonne soixantaine pour nos clients. Il existe un véritable marché », explique Sylvain Massebeuf, directeur senior de la division Hôtellerie et Tourisme chez Page Personnel. La mission de ce conseiller : organiser les voyages d’affaires des salariés de son entreprise ou d’autres entreprises si cette fonction est externalisée. « Organiser », cela s’entend au sens large. Le conseiller doit, d’une part, réserver billets d’avions, de train ou location d’automobiles pour son client, s’occuper aussi de la réservation d’un hébergement, assurer le suivi et assister le client en cas de problème. Il faut au minimum un BTS tourisme, une expérience dans la vente de voyage, une bonne appréhension des besoins des clients et une maîtrise des outils informatiques pour exercer ce métier. Bref, ces postes sont rarement offerts aux profils juniors. Une expérience est exigée.

 

Un fort turn-over

Le 2e métier est celui de l’agent back-office. Le métier n’est pas récent. Néanmoins, il a vu ses besoins grandir avec la transformation digitale en cours dans le secteur. Car avec l’arrivée de nouvelles plateformes, de plus en plus de ventes de billets, de nuits d’hôtels ou de séjour se font par internet. Derrière, c’est la machine du back-office qui se met en branle. Il faut s’assurer que la réservation a bien été validée, mettre à jour les offres et s’assurer du suivi administratif et informatique des dossiers. C’est un des métiers qui recrute des profils juniors beaucoup, des diplômés d’un BTS tourisme très à l’aise avec l’anglais. Et comme le confirme Michael Page, il y a des places à prendre, tant ce métier souffre d’un fort turn-over.

 

Les métiers du web-marketing

Le 3e et dernier métier est celui de responsable acquisition on-line. « Il fait partie de la famille des métiers du web-marketing qui ont connu un important essor au cours de ces dernières années. Il y a 10 ans, moins de 10 % de nos élèves étaient embauchés dans cette famille de métier, aujourd’hui, 30 % à 40 % de nos élèves y travaillent », observe Marie Allantaz, directrice de l’ESCAET. Leur mission est d’utiliser les méthodes de référencement et autres outils marketing pour que les offres de voyage soient visibles sur le net et de  s’assurer de leur bonne réputation. Les entreprises embauchent des bac +4/+5 ayant non seulement une expertise dans le monde du tourisme, mais aussi des candidats maîtrisant les différentes techniques de référencement et outils du marketing et enfin ayant de fortes compétences analytiques.

 

 

 

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

0uvrier qualifié : dans le top 20 des offres d’emploi d'ici 2022

0uvrier qualifié : dans le top 20 des offres d’emploi d'ici 2022

Les emplois de la filière aéronautique les plus porteurs

Les emplois de la filière aéronautique les plus porteurs

Les salaires de l’aménagement, du logement social et de l’immobilier

Les salaires de l’aménagement, du logement social et de l’immobilier

Les métiers de l’industrie et de l’environnement créateurs d’emplois

Les métiers de l’industrie et de l’environnement créateurs d’emplois

GRATUITMBA ou MS : Nos conseils pour faire le bon choix

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

135 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X