emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur

Pour faire un bon CV, lisez au mieux l'offre d'emploi

 | par 

Pour faire un bon CV, lisez au mieux l'offre d'emploi
Pierre Lamblin, Apec.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • imprimer

Les recruteurs français consacrent à un CV tout au plus 5 minutes. C’est peu. Le candidat doit donc montrer en quelques mots qu’il correspond au besoin de l’entreprise. Comment faire ? Voici nos réponses.

 

5 minutes, c’est le temps dont ont besoin, en moyenne, les recruteurs pour se faire un avis sur un CV. Et encore, il en existe des plus pressés. 13 % des recruteurs, interviewés par le cabinet de recrutement Robert Half, déclarent n’y passer que de 1 à 3 minutes. Le temps finalement de vérifier par la présence de quelques mots clés que le candidat saura répondre au besoin de l’entreprise. Mais quels sont ces mots clés ? Où les trouver ? Certains lecteurs en recherche d’emploi, à la vue de ces premiers conseils, commencent déjà à paniquer. Il n’y a pas de raison. En général, ces mots clés sont tous consignés dans l’offre d’emploi. Il faut simplement savoir la décoder.

 

Lui faciliter la tâche

La première chose à regarder dans cette fameuse offre est le descriptif du profil recherché. Il s’exprime par exemple ainsi : « l’entreprise X cherche un ingénieur agronome ayant eu une première expérience dans l’industrie agroalimentaire ». De cette phrase, il faut retenir ceci : le candidat doit au minimum avoir le titre d’ingénieur, une expérience du métier et dans une industrie agroalimentaire. Le recruteur s’assurera en regardant le bloc formation du CV du candidat que ce dernier est diplômé d’une école d’ingénieurs reconnue par la commission des titres de l’ingénieur. Il vérifiera aussi dans le volet expérience qu’il a bien eu une première expérience de 2 à 3 ans comme ingénieur agronome et dans une industrie agroalimentaire. Il faut donc lui faciliter la tâche et bien mettre en avant ces éléments.

 

Mettre en avant les résultats obtenus »

Le deuxième point à surveiller dans une offre d’emploi est le descriptif du poste. « Les missions, depuis quelques années, sont de plus en plus détaillées et précises, explique Caroline Turquois, consultante RH pour le cabinet de recrutement Uptoo spécialisé dans l’embauche de commerciaux. Ce n’est pas anodin. Cela exprime un pragmatisme des entreprises. Le candidat doit donc inscrire son CV sur le même registre. Il doit, d’une part, mettre en avant ses compétences clés, soit dans un bloc spécifique au début du CV, soit les citer dans le volet ‘expériences’. D’autre part, pour ce dernier bloc, il doit mettre en avant les résultats obtenus ». Prenons l’exemple d’une annonce pour un poste de commercial. Dans le détail des missions du poste, il est précisé qu’il faut « comprendre les enjeux business de nos clients, principalement des PME ». Ici, il faut comprendre : l’entreprise cherche des candidats capables de prospecter, de créer du lien, ayant déjà eu à traiter avec un portefeuille de clients des PME et ayant rapporté du résultat. Il faudra chiffrer ce résultat pour attirer l’attention du pragmatique recruteur. Mettre par exemple : « gestion d’un portefeuille d’une trentaine d’entreprises de PME pour un chiffre d’affaires de 350 000 euros par an ».

 

« Des candidats polyvalents »

Enfin, il faut jeter un œil sur le descriptif de l’entreprise employeuse, généralement située en haut de l’annonce. Il apporte lui aussi de précieuses informations sur la taille de l’entreprise et son secteur. « Prenons l’exemple d’une offre d’emploi d’une ‘petite entreprise familiale exerçant depuis 30 ans dans le secteur de la distribution’. Un candidat qui a une expérience dans ce même secteur dispose d’un bon atout qu’il devra mettre en avant dans son CV. Ensuite, les petites entreprises cherchent souvent des candidats polyvalents. Il faudra montrer, dans son CV, que l’on a su lors de ses expériences professionnelles, s’adapter, récupérer des tâches annexes, dialoguer avec différents interlocuteurs », conseille et conclut Pierre Lamblin, directeur du département Etudes et Recherche à l’Apec.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Job dating : 7 minutes pour convaincre

Job dating : 7 minutes pour convaincre

Les secteurs qui recrutent le plus de cadres

Etre recruté avec un handicap, conseils

Etre recruté avec un handicap, conseils

Recrutement : quand il faut postuler et pourquoi

Recrutement : quand il faut postuler et pourquoi

GRATUITMBA ou MS : Nos conseils pour faire le bon choix

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

9370 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X