emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur

Préparer au mieux son entretien annuel d'évaluation

 | par 

Préparer au mieux son entretien annuel d'évaluation
Valentine Chapus-Gilbert, fondatrice et consultante RH au sein du cabinet Chapus et co-auteur de Réussir son entretien d’évaluation.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • imprimer

En conclusion d’un entretien d’évaluation, le salarié se voit attribuer de nouveaux objectifs à atteindre pour l’année à venir. A la fin d’un entretien réussi, le salarié sourit. Les objectifs fixés sont ceux qu’il a soufflés à son manager. Mais pour en arriver là, il faut préparer au préalable un argumentaire honnête et solide.

 

Une fois (au moins) par an, le salarié se retrouve face à son manager pour faire le point sur l’année écoulée et envisager l’année à venir. Et cela depuis près de 15 ans. C’est en effet au début des années 2000 qu’est né cet échange formalisé, obligatoire et encadré. Mais pour de nombreux salariés, l’exercice très formel  ne sert pas à grand-chose. Grossière erreur. Comme on le souligne chez le cabinet de recrutement Robert Half, un salarié peut retirer de nombreux avantages d’un entretien d’évaluation réussi : « un meilleur environnement, une éventuelle promotion, formation, augmentation ». Le gain n’est certes pas immédiat. L’augmentation ou la promotion a peu de chances d’être signée en conclusion de l’entretien. Néanmoins, il faut profiter de ce moment privilégié d’échange avec son supérieur pour le mettre dans sa poche et l’amener à soutenir ses ambitions pour l’année à venir. 

 

« La clé réside dans la préparation »

« Un entretien d’évaluation a pour but de fixer les objectifs que devra atteindre le salarié lors de l’année à venir. Si l’entretien est réussi, le salarié a pleinement participé à la construction de ces objectifs et y adhère pleinement. S’il est raté, il les subit, explique Valentine Chapus-Gilbert, fondatrice et consultante RH au sein du cabinet Chapus et co-auteur de Réussir son entretien d’évaluation, publié par Nathan avant d’ajouter ce conseil : Pour réussir un entretien, la clé réside dans la préparation ».

Bien le préparer signifie reprendre un à un les objectifs fixés de l’an passé, recenser les réussites, les échecs et les missions qui n’ont pas été menées à terme. Le but : évaluer sa contribution à la performance d’un service de l’entreprise. Cela passe bien sûr par des chiffres et résultats sonnants et trébuchants. Mais pas seulement. Il y a aussi les missions qualitatives difficilement chiffrables. Tout ce que votre patron ne vous a pas demandé mais que vous avez fait quand même : s’être rendu disponible, avoir aider un collègue, etc. Ainsi, le futur échange avec le manager se déroulera sur des bases solides, des faits concrets difficilement contestables.

 

« Il ne sert à rien de camoufler un échec »

Mais s’il n’y avait que les chiffres, indicateurs ou inventaire, un entretien en face-à-face ne servirait à rien. L’échange permet aussi de dire et soumettre au manager ce qu’un tableau Excel ne lui apprend pas. Ces faits identifiés, il faut donc ensuite les analyser « de manière honnête, souligne Jacques Teboul, auteur de L’Entretien d’évaluation : comment s’y comporter, comment le mener, chez les éditions Dunod. Il ne sert à rien de camoufler un échec. Le manager le débusquera et abordera le sujet. Mieux vaut avoir donc préparer une réponse. Un manager a plus d’estime pour un salarié faisant preuve d’un bon sens de l’auto-analyse qu’un employé cachant ses défaites ou remettant toute la faute sur les autres ». Enfin, pour que l’entretien soit pleinement réussi, le salarié doit y arriver en étant clair avec ses envies : quels objectifs se fixe-t-il pour l’année à venir, quels points souhaite-t-il voir évoluer. Il s’agit, en somme, de dresser sa propre feuille de route pour le futur proche.

 

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Etre recruté avec un handicap, conseils

Etre recruté avec un handicap, conseils

Nos conseils pour conjuguer handicap et évolution professionnelle

Nos conseils pour conjuguer handicap et évolution professionnelle

« Les hommes ont intérêt à travailler pour un employeur favorisant le travail des femmes »

« Les hommes ont intérêt à travailler pour un employeur favorisant le travail des femmes »

Développer au mieux une carrière au féminin

Développer au mieux une carrière au féminin

GRATUITMBA ou MS : Nos conseils pour faire le bon choix

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

9836 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X