emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur

Réussir tous les entretiens de recrutement

 | par 

Réussir tous les entretiens de recrutement
Pour un entretien en visio-conférence, isolez-vous dans un endroit calme et neutre.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • imprimer

Téléphonique, par vidéo, et même en groupe, l’entretien d’embauche revêt différentes formes. Voici nos conseils pour tous les réussir. 

 

La clé de la réussite d’un entretien d’embauche, qu’il soit téléphonique, en groupe, ou en visio-conférence, est la préparation. Tout est dit ? Ce serait un peu court. Si les entretiens d’embauche revêtent différentes formes, c’est pour une raison. Chacun a un objectif différent.

 

L’entretien téléphonique

« Cet entretien téléphonique est, dans la très grande majorité des cas, un entretien de pré-qualification, souligne Olivier Deze, associé fondateur du cabinet de chasse de têtes William Sinclair. Après avoir effectué un tri dans les CV, les chargés de recrutement utilisent ce type d’entretien pour s’assurer que le candidat remplit bien tous les prérequis nécessaires au poste ». Une première rencontre donc, qui si elle se passe bien, doit déboucher sur un autre rendez-vous en face-à-face cette fois. Le candidat n’a donc pas intérêt à en dire trop. Il faut qu’il donne envie à l’entreprise de le revoir. D’ailleurs, ce n’est pas ici que sera jugé son envie, sa motivation profonde de travailler pour la société. Le chargé de recrutement évalue surtout si les compétences techniques du candidat collent avec la définition du poste. Un conseil donc : soyez court et percutant dans la présentation de vos compétences. Pour vous préparer, reprenez l’offre d’emploi et cherchez dans l’inventaire des missions du poste et le bloc consacré au profil recherché, les mots clés mis en avant. Ai-je bien les compétences techniques demandées ? Comment les ai-je utilisées au cours de mes différentes missions ? Maîtrise-je bien les outils mentionnés, …. ?.

 

L’entretien par visio-conférence

Si vous décrochez un entretien par visio-conférence, c’est que vous avez réussi votre entretien téléphonique. C’est en effet l’étape d’après. C’est ici, comme pour un entretien d’embauche en face-à-face, que sera jugé, outre vos compétences, votre savoir-être et votre motivation à travailler dans l’entreprise. Ce type d’entretien est, en général, proposé en raison de contraintes géographiques. La préparation à cet exercice ici est, dans le fond, comparable à celle d’un entretien classique (Voir nos conseils : Comment préparer son entretien d’embauche). Avec toutefois des contraintes supplémentaires : contraintes techniques et environnementales. Le candidat n’est pas dans un bureau avec en face le recruteur. Débuter un entretien, en passant 5 minutes à tenter de réparer une connexion qui ne marche pas, à chercher un autre casque car le sien s’avère défectueux, n’est pas du meilleur effet. Le recruteur, au départ bien disposé, va très rapidement s’agacer. Ensuite, si la connexion établie, l’entretien est perturbé par les miaulements de votre chat, vous aurez terminé de l’énerver. Il coupera court. Un conseil : tester au préalable les éléments techniques (Skype, le casque, ai-je la bonne adresse pour me connecter), isolez-vous dans un endroit calme et neutre. Il faut s’installer devant un mur blanc et non pas dos à des couvertures de magazines de… charme.

 

L’entretien en groupe

L’entretien en groupe est rarement utilisé. Il sert en général à recruter plutôt des jeunes. Ce sont surtout les fonctions commerciales qui sont concernées. « Les recruteurs s’en servent pour évaluer le savoir-être, la personnalité des candidats, leur manière d’être en groupe, analyse Estelle Burnoud Verchère, chargée des relations entreprises pour l’école de commerce lyonnaise Idrac. Le candidat est-il un leader, quelqu’un qui donne l’idée, quelqu’un qui fait ? Mon conseil sera d’affirmer sa personnalité, sa place, marquer sa différence, tout en subtilité. Débiner les autres candidats est à proscrire. Cela risque de faire passer le candidat pour une personne incapable de travailler en équipe ». Il s’agit d’un des entretiens les plus compliqués pour les candidats car il implique une bonne maîtrise des codes de la vie en groupe des entreprises. C’est un exercice qui tient tant de l’entretien d’embauche que de la réunion de service. Il faut interagir et bien écouter non seulement le recruteur mais aussi les autres candidats.

 

 

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Recrutement : quand il faut postuler et pourquoi

Recrutement : quand il faut postuler et pourquoi

Emplois de demain : développer les soft skills

Emplois de demain : développer les soft skills

Salon Top recrutement : 300 recruteurs, 45 000 postes

Salon Top recrutement : 300 recruteurs, 45 000 postes

Recherche d’emploi : les mois où il faut postuler !

Recherche d’emploi : les mois où il faut postuler !

GRATUITMBA ou MS : Nos conseils pour faire le bon choix

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

12208 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X