emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

2,5 % d'augmentation prévue en 2013

2,5 % d'augmentation prévue en 2013
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Les entreprises ont été plus nombreuses à geler les salaires en 2012 qu’elles ne l’avaient annoncé en 2011. Les augmentations ont aussi été revues à la baisse, annonce le cabinet Mercer dans son enquête sur les rémunérations, publiée aujourd’hui. Pour 2013, cela sera 2,5 % de hausse salariale médiane contre 2, 6 % en 2012.

Les entreprises étaient plutôt optimistes. Interrogées en juin 2011, peu d’entre elles envisageaient de gel des salaires. « Les intentions s’établissaient en 2011 entre 0 et 2 %, hors cadres dirigeants et ouvriers (4 % pour ces deux catégories professionnelles) » pointe le cabinet Mercer dans une étude sur les rémunérations publiées aujourd’hui. Elles anticipaient aussi à l’époque des augmentations plus importantes. Le taux d’augmentation médian attendu, augmentations générales et individuelles comprises, était de 3 % quelle que soit la catégorie professionnelle.

 

Des entreprises plus nombreuses à geler les salaires

Tout cela c’était avant, avant août 2011, avant la crise de la dette en Europe, avant que cette dernière n’ait d’impacts sur l’économie. Depuis, les entreprises ont mis les salaires en régime minceur. Ainsi « le gel des salaires en 2012 a atteint un niveau globalement 2 fois supérieur à ces anticipations » constatent les auteurs de l’étude. 4 % des entreprises envisageaient de geler les salaires des cadres dirigeants, dans la pratique on atteint les 8 %. 2 % avaient annoncé un gel pour les cadres supérieurs, dans la réalité 5 % l’ont fait. Et c’est la même chose pour toutes les autres catégories professionnelle, pour le management (1 % contre 3 %), pour les cadres dans la vente (0 % contre 3 %) et pour les cadres hors vente (1 % contre 3 %).

 

Même prudence pour 2013

Concernant les augmentations, la réalité s’avère aussi plus décevante que les anticipations. Le taux d’augmentation médian n’atteint finalement que les 2,6 % : 2,7 % pour les cadres dirigeants et cadre supérieur et 2,6 % pour le management et les cadres. Au moins, l’inflation est elle couverte. Elle devrait atteindre les 2,1 % pour 2012.

Pour 2013, les entreprises ont retenu la leçon et sont plus prudentes. « Les prévisions sont certainement plus en ligne avec la réalité économique qui n’a pas changé pendant l’été : les anticipations de gels des salaires en 2013 sont globalement identiques à ceux appliqués en 2012 » déclare le cabinet Mercer. Quant au taux d’augmentation salariale médian anticipé, il se situe à 2,5 %.

Lucile Chevalier

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

8723 offres d’emploi en ligne

Fermer X