emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans l'industrie

2020 : vers un nouveau record du recrutement de cadres

 | par Christine CATHIARD

2020 : vers un nouveau record du recrutement de cadres
260 000. C’est le chiffre record de nombre de recrutements que l’on devrait atteindre en 2020
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

C’est une étude de l’Apec compilant les données de 2015 à 2019 qui le dit. Jamais les prévisions de recrutement n’ont été aussi hautes. Détail.

260 000. C’est le chiffre record de nombre de recrutements que l’on devrait atteindre en 2020, contre 255 000 en 2019 et 251 000 en 2018. Et ce en dépit de l’érosion de la croissance économique. La progression des recrutements de cadres, à l’œuvre depuis plusieurs années, « est de nature structurelle ». Elle est portée principalement par les secteurs de l’informatique, de l’ingénierie R&D  et du conseil, qui représentent plus de 4 embauches de cadres sur 10.

Informatique, ingénierie R&D et conseil

Ces trois secteurs sont selon l’étude au « cœur de l’émergence de nouveaux métiers et de nouveaux besoins en compétences, en lien, notamment, avec la transformation numérique qui irrigue peu ou prou toutes les activités tous secteurs confondus. »

Par contre, l’amélioration prégnante du contexte conjoncturel, qui avait profité en 2017 à la quasi- totalité des secteurs industriels (mécanique, métallurgie, électronique, chimie, pharmacie, etc.) et à la construction, pourrait s’atténuer. Et, dans ce contexte, « l’augmentation à venir du volume global de recrutements de cadres pourrait être légèrement moins intense mais permettrait d’atteindre de nouveaux sommets. »

Difficultés à recruter, rareté des profils

Dans ce contexte, où les 3 domaines cités sont à flux tendus (informatique, ingénierie R&D et conseil), les entreprises vont avoir de plus en plus de mal à recruter. Car il y a une baisse du vivier de candidats pour les recruteurs : « ces tensions sont particulièrement aiguës pour les postes en informatique, en études-R&D et en production industrielle. Pour les recruteurs, la difficulté à attirer des candidats informaticiens viendrait d’abord de la rareté de certains profils, exacerbée par la concurrence entre les entreprises de services du numérique et celles des autres secteurs, dans un contexte de transformations technologiques traversant l’ensemble de l’appareil productif. »

Les difficultés de recrutement dans les métiers de la production industrielle sont, quant à elles, surtout liées au déficit d’attractivité des territoires dans lesquels se situent les unités de production, ainsi qu’à la « pénurie de compétences en langues étrangères » que veulent les recruteurs !

Les entreprises travaillent leur attractivité

Du coup, les entreprises sont obligées de travailler leur attractivité, tout comme les territoires, pour attirer ces talents qui se font rares. Les recruteurs activent plusieurs leviers, comme les réseaux sociaux. Au total, « ce sont cinq canaux différents en moyenne qui sont sollicités pour un recrutement de cadre dans les entreprises de 50 salariés et plus ». L’offre d’emploi restant le canal le plus utilisé, devant les candidatures spontanées et les réseaux du recruteur.

L’usage des réseaux sociaux quant à lui connaît une accélération de sa croissance : « dans ces secteurs comme dans les autres, les entreprises sont de plus en plus convaincues de l’efficacité des réseaux sociaux pour le recrutement de cadres, et le recours à ces outils devrait poursuivre sa progression dans les années à venir. Ainsi, 36 % des entreprises jugent que les réseaux sociaux apportent les candidatures les plus pertinentes pour leurs recrutements de cadres, soit le 2e rang des moyens de sourcing jugés les plus pertinents, derrière les offres d’emploi et au même niveau que le réseau personnel du recruteur. »

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Ces métiers du futur les plus plébiscités

Ces métiers du futur les plus plébiscités

Bâtiment : l’intelligence artificielle va-t-elle remplacer l’homme ?

Bâtiment : l’intelligence artificielle va-t-elle remplacer l’homme ?

Des milliers d’entreprises de BTP cherchent leurs nouveaux dirigeants !

Des milliers d’entreprises de BTP cherchent leurs nouveaux dirigeants !

Des outils innovants pour embaucher chez Lhotellier

Des outils innovants pour embaucher chez Lhotellier

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

514 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

VALTUS
FESTEIN D'ALSACE
FRAMATOME
ATS LASER
RIGHINI SA
Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X