emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

22 millions de femmes supplémentaires au chômage en 2009

  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
A l'occasion de la Journée internationale de la femme le 8 mars, le Bureau international du travail rappelle que la crise économique va plus durement toucher les femmes que les hommes.

 

Alors que le chômage monte en flèche partout dans le monde, la question de l'égalité professionnelle semble être reléguée au placard. Mais la Journée mondiale de la Femme du 8 mars replace le sujet sous les projecteurs. Un rapport du BIT (Bureau international du travail) publié à cette occasion tire la sonnette d'alarme. "L'impact de la crise économique mondiale (...) en termes de taux de chômage risque d'être plus néfaste pour les femmes que les hommes dans la plupart des régions du monde", indique l'étude.

Des inégalités exacrerbées en temps de crise

L'organisation chiffre à 22 millions le nombre de femmes qui pourraient perdre leur emploi en 2009 sur les 52 millions de chômeurs supplémentaires attendus. Leur taux de chômage dans le monde est passé de 6% en 2007 à 6,3% en 2008, et pourrait atteindre, selon le BIT entre 6,5 à 7,4% en 2009 contre 6,1 à 7% pour les hommes.

Un taux d'activité plus faible, une concentration dans l'emploi informel ou vulnérable, des rémunérations moindres, moins de protection sociale... "Tout cela met les femmes dans une position de plus grande faiblesse que les hommes pour surmonter les crises", affirme la directrice du Bureau pour l'égalité entre hommes et femmes au BIT, Jane Hodges. Ces disparités hommes-femmes, "sont connues de longues date, mais risquent d'être exacerbées en temps de crise", renchérit, Juan Soviana, le directeur du BIT.
 
Tendance inversée dans les pays développés

Pourtant, dans certaines régions, la crise semble réduire les inégalités homme femme à l'égard du chômage. L'étude du BIT révèle qu'en Asie de l'Est et dans les pays développés, en particulier l'Union européenne, la tendance s'inverse à l'aune des turbulences économiques. Dans ces pays, le chômage y a augmenté de 1,1% entre 2007 et 2008, à 6,6%, contre +0,8% pour les femmes, à 6,8%. Cette "réduction du fossé homme-femme tient uniquement au fait que la situation des hommes sur le marché de l?emploi s'est plus dégradée que celle des femmes", précise l'enquête.

En France, les femmes épargnées pour le moment

Une observation que l'on retrouve en France avec les dernières statistiques du chômage de janvier. Tous âges confondus, les hommes ont d'avantage grossi les rangs de l'ANPE en un an (+21,8%) que les femmes (+8,7%). Pour Françoise Milewski et Hélène Périvier, deux économistes de l'OFCE (Centre de recherche et d'économie de Science-Po), l'explication de ce phénomène est simple : "Les destructions d'emplois se concentrent essentiellement dans les secteurs industriels où les femmes sont moins présentes", expliquent-elles dans un texte publié ce vendredi. Les emplois féminins se rencontrent d'avantage dans les secteurs des services, " encore épargnés par la crise économique". Ainsi par le "jeu de la segmentation de l'emploi", les femmes seraient pour l'heure d'avantage protégées par la contraction de l'emploi.

Et si la récession s'aggrave dans les prochains mois ? D'avantage concernées par le temps partiel et les CDD, "elles vont (...) être particulièrement atteintes par les fins de contrats et leur non-renouvellement", poursuivent les deux économistes. Par ailleurs, "ce qui est spectaculaire et médiatisé" pour les licenciements dans l'industrie, relèvent-elles, notamment dans l'automobile, l'est moins voire pas du tout dans les services...

Carmela Riposa

A lire aussi :
Le rapport du BIT en anglais
Femmes au bord de la crise économique, de Françoise Milewski et Hélène Périvier (OFCE)

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

5053 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X