emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans grande distribution

3/ Les profils multicompétences plébiscités

 | par Gwenole Guiomard

3/ Les profils multicompétences plébiscités
Aude de Moussac, manager chez Kurt Salmon.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Pour faire carrière dans la grande distribution, il faut additionner les compétences : bosse du commerce, connaissances techniques, gestion et capacité managériale.

Dans la grande distribution, on peut tergiverser et phosphorer sur les compétences à détenir. A la fin de la journée, tout le monde revient à l’essentiel. Pour prospérer dans ce secteur, il faut avoir la bosse du commerce. « Les candidats à la grande distribution doivent avoir une vraie orientation client, précise Aude de Moussac, manager et consultante au sein de l’activité « Consumer Group » de Kurt Salmon. Elle explique, entre autre, aux distributeurs comment gérer leur logistique ou leur stratégie. Le client doit être renseigné. La distribution recherche ce type de profil.   Elle est allée trop loin dans la déresponsabilisation des salariés avec les ordres venant du siège ». Un exemple : la marque de vêtements Gap, qui connaissait des problèmes, a ainsi revu sa stratégie. Ils ont placé la relation client au cœur de leur stratégie. Aujourd’hui, quand une personne entre dans un de leurs magasins, le vendeur l’aborde en lui disant : « bienvenue chez Gap. Que puis-je faire pour vous ? ». C’est l’avenir de la distribution et l’avenir des salariés de la grande distribution. Pour y réussir, il faut donc devenir ou redevenir un vendeur connaissant son linéaire, donnant des conseils, proposant telle ceinture ou telle chaussure quand une cliente essaye une robe.

 

Augmenter la profitabilité

La deuxième compétence indispensable à posséder est celle de la gestion. Il faut montrer un intérêt pour les chiffres, s’en servir, parler de pourcentage ou de ratio. « Plus que jamais, commente Benoît Anger, directeur marketing et relations entreprises à l’EM Normandie, une des écoles de management les plus en pointe dans le domaine de la grande distribution, la notion de gestion budgétaire est et sera importante. Les marges sont tendues. Un bon élément doit augmenter la profitabilité de son rayon et imaginer ce que sera la distribution de demain avec la mise en place d’innovations comme les « drives » qui n’existaient pas il y a 10 ans. Cela signifie aussi savoir analyser le coté versatile du consommateur ».

 

Un mini chef d’entreprise

D’où la troisième compétence indispensable pour réussir dans la grande distribution : le management. Un bon candidat doit pouvoir expliciter sa stratégie, sa réflexion, sa forme de management, ses rituels managériaux avec un brief, un débrief, ses entretiens de recadrement et de développement de collaborateur. « Le chef de rayon est un mini chef d’entreprise, conclut Sylvie Deffayet, professeure de management et responsable de la chaire leadership et compétences managériales à l’Edhec dont Auchan est l’un des quatre sponsors. Il accueille ses clients donc il est bon commerçant. Il est responsable de son compte d’exploitation donc c’est un bon gestionnaire. Il gère ses troupes donc il est bon manager. Ce sont les trois casquettes les plus importantes d’un bon salarié de la grande distribution. Mais il n’est pas facile d’être les 3 en même temps ».

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1828 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X