emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans grande distribution

6/ Le parcours en magasin d’un Bac +2 et d’un Bac +5

 | par Gwenole Guiomard

6/ Le parcours en magasin d’un Bac +2 et d’un Bac +5
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

La grande distribution permet des parcours rapides. Voici un exemple d’une ascension d’un Bac +2 et d’un développement de carrière d’un Bac +5.

Pas facile de se faire promouvoir dans les magasins de la grande distribution. « Il faut tout d’abord bien choisir son enseigne, commente Olivier Courret, acheteur de 39 ans dans la grande distribution implanté à Hong-Kong après avoir travaillé dans le secteur en France. Et bien comprendre leurs cultures. Les « intégrés » comme Auchan, Carrefour ou Casino sont gérés par leur centre. Si on est intéressé par une carrière au siège dans le marchandising ou le marketing, il faudra choisir en priorité ces enseignes. En revanche, si vous êtes intéressé à faire du chiffre, le magasin et l’autonomie, il faudra préférer les « indépendants » de type Leclerc, Système U ou Intermarché ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut gagner du temps

Dans la grande distribution, un titulaire d’un Bac +2 – il dispose par exemple d’un BTS Management des unités commerciales ou d’un DUT Techniques de commercialisation - commence sa carrière comme manager stagiaire. Il est alors souvent accompagné par un salarié plus expérimenté. Si tout se passe bien, il va travailler quelques mois dans une première équipe puis il deviendra manager d’une équipe de 4 à 6 personnes. Il est alors manager de son rayon. Il peut travailler dans le frais (boucherie, fruits, poissonnerie) ou dans le non-alimentaire. Les spécialistes estiment que pour évoluer rapidement, il est préférable d’avoir des expériences dans un rayon « frais ». Ensuite, le salarié qui progresse passe d’une équipe à une autre en augmentant le nombre de personnes qu’il dirige. Il est aussi conseillé de changer de magasins voire de régions, et pourquoi pas de pays, pour connaître d’autres expériences. Au bout de trois à cinq ans, ce jeune manager peut postuler pour des postes de directeur d’un supermarché. Si l’on choisit une enseigne avec de petits magasins (comme ceux de leaderprice par exemple), on peut gagner du temps et devenir directeur en deux-trois ans.

 

Les postes se raréfient

Cette fonction constitue alors une excellente passerelle pour décrocher un poste de chef de département dans un hypermarché. Le salarié encadre alors 4 à 6 managers de rayon et peut viser un poste de directeur d’hypermarché. Les postes sont alors relativement rares car une enseigne dispose d’un volume, en France, d’environ 250 hypermarchés. Au-delà, il est encore possible d’évoluer en devenant animateur ou directeur régional en animant de 5 à 15 magasins. Il travaille alors comme consultant pour optimiser les magasins.

Ensuite, les postes se raréfient. On peut devenir directeur régional et prendre des régions de plus en plus importantes. Ou devenir directeur commercial de son enseigne. Mais, il n’en existe qu’un par marque… La plupart du temps, l’évolution est stoppé à ce très haut niveau. La possibilité ultime est alors de quitter son enseigne et de monter sa propre structure.

 

Le secteur plébiscite le passage en magasin

Un bac +5 suivra peu ou prou la filière décrite pour le Bac +2. Mais il gagnera du temps. Très souvent, ces jeunes gens deviennent en un an directeur stagiaire dans une petite structure. Puis directeur. Ensuite, ils entament la même voie que les Bac +2 en manageant des équipes de plus en plus importantes. Pour gagner du temps, l’objectif d’un Bac +5 ambitieux sera de démarrer comme directeur dans des enseignes qui embauchent des jeunes diplômés à la direction de leur magasin de 1000 M2. C’est le cas de structures comme Casino, Carrefour market ou Simply market/Auchan. Un Bac +5 peut aussi débuter sa carrière dans une fonction support comme le marketing, le contrôle de gestion. Mais le secteur plébiscite, quoi qu’il arrive, le passage en magasin. Mieux vaut donc alors démarrer en le magasin.

« La distribution crée cependant beaucoup de voies sans issue, conclut Olivier Courret. Pour réussir, il faut des résultats exceptionnels car la grande distribution est une pyramide avec beaucoup de monde à la base et peu au sommet. Et comme l’on fait beaucoup d’heures, il est parfois difficile de se dégager du temps pour réfléchir à sa carrière. Pour progresser, il faut donc  bâtir un parcours cohérent en s’appuyant sur un réseau et en expliquant à son patron la direction que l’on veut prendre ».

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Quelle place pour les femmes dans l’IT en 2020 ?

Quelle place pour les femmes dans l’IT en 2020 ?

Ciel mon mari est muté dans les Vosges!

Ciel mon mari est muté dans les Vosges!

Le cloud, le big data et la cybersécurité en quête de professionnels bien formés

Le cloud, le big data et la cybersécurité en quête de professionnels bien formés

Le Groupe Barrière déploie son quatrième accord handicap

Le Groupe Barrière déploie son quatrième accord handicap

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1873 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X