emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

A 21 ans, il se lance dans la franchise auto avec Ewigo

 | par Laure Martin

A 21 ans, il se lance dans la franchise auto avec Ewigo
TLF; toute la franchise; magasin; franchise; Entreprise; homme d'affaire; Commerce; la communication; concept; client; la franchise; Franchise; Franchise; main; investissement; Licence; commercialisation; reseau; gens; professionnel; vente au detail; vente; un service; la fourniture; systeme; Commerce; blanc; mot; virtuel;
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Issu du milieu de la restauration, Florian Casanove a 21 ans lorsqu’il reprend la franchise automobile Ewigo. Le plus jeune franchisé du réseau a d’autres projets pour les années à venir.

 

« Ma mère tient un restaurant depuis des années, j’ai toujours baigné dans cet univers, raconte Florian. C’est donc naturellement que je me suis orienté dans une formation en hôtellerie et restauration car je pensais ne pouvoir faire que ça. » A 16 ans, il intègre l’école hôtelière de Quimper (Finistère) et après ses études, il est embauché dans un restaurant au sein duquel il gravit rapidement les échelons, jusqu’à devenir chef de rang après un an d’activité.

 

Cependant, « mes ambitions professionnelles et personnelles ont changé, explique Florian. Dans le domaine de la restauration, l’évolution salariale est lente et j’avais envie d’autre chose. » Très rapidement, il décide de prendre exemple sur ses parents, entrepreneurs, et réfléchit à un domaine dans lequel il pourrait se lancer.

 

Changement de secteur

« Lorsque j’étais chef de rang, en parallèle, à titre occasionnel, j’importais des véhicules pour des amis, raconte-t-il. Je faisais les recherches sur les véhicules, j’assurais le lien entre le mandataire et mes amis. En revanche, la vente ne passait pas par moi, ils géraient ensemble directement. » Et de poursuivre : « J’ai toujours été passionné par l’automobile et j’ai donc souhaité entreprendre dans ce domaine. Mais mon objectif était de trouver une activité qui requiert le moins de trésorerie possible car à mon âge, il est difficile d’emprunter. »

 

Il réfléchit à plusieurs projets comme la location de véhicule, la recherche personnalisée. Mais les banques ne suivent pas.  C’est lorsqu’il s’est occupé de la vente de la voiture de sa mère que Florian a été démarché par Ewigo, qui sert d’intermédiaire dans la vente de véhicule entre particuliers. « J’ai bien aimé la démarche », reconnait-il. Florian commence à échanger avec le responsable de l’agence de Quimper, lui explique ses projets, jusqu’au jour « où il m’a proposé de racheter la franchise car lui souhaitait ouvrir une nouvelle agence à Brest et s’y consacrer ».

Un projet réfléchi

Avant de se lancer, Florian épluche, avec son expert-comptable, les bilans comptables de la franchise afin de s’assurer de la rentabilité du projet. « Cela m’a pris trois à quatre mois avant de prendre ma décision », souligne-t-il. Et de poursuivre : « L’avantage d’Ewigo, c’est qu’il n’y a pas d’immobilisation de trésorerie et on se rémunère sur la valeur qu’on ajoute au véhicule. Cela n’impacte pas le particulier car il n’a pas accès aux prix professionnels. » Ewigo apporte également des prestations complémentaires par rapport à un particulier : extensions de garantie, mise en vente, livraison dans toute la France, paiement sécurisé.

 

Florian entre également en contact avec le fondateur de la franchise afin de s’assurer que son profil corresponde au réseau. Puis, il décide au 1er septembre 2019, de se lancer. « L’ancien franchisé m’a beaucoup épaulé sur ce qu’il faut faire et ne pas faire et la franchise m’a vraiment encadré pour l’ouverture », indique Florian. D’ailleurs, une fois par mois, l’ensemble du réseau est invité à une conférence vidéo et une fois par an, une conférence en présentiel est organisée. « Faire partie du réseau me permet de bénéficier d’un soutien, d’un support, d’un site Internet, de la publicité, ajoute-t-il. C’est vraiment rassurant pour moi mais aussi pour les clients qui connaissent Ewigo. »

 

Des projets pour l’avenir

Après s’est lancé tout seul, Florian a recruté un agent commercial. « Je n’ai pas besoin de plus actuellement, indique-t-il. Peut-être que je chercherais un alternant plus tard. »  Florian se dit pour le moment satisfait du nombre de ventes et du nombre de véhicules à la vente. Néanmoins, l’exercice n’est pas de tout repos. « Nous faisons beaucoup de démarchage commercial téléphonique, explique-t-il. C’est difficile, presque frustrant. Nous devons toujours rassurer les particuliers. »

Pour le moment, il ne souhaite pas se lancer dans le multi-agences. Il préférerait détenir une agence avec un parc automobile, un show room, cibler les véhicules premium, faire de la location de véhicule et disposer d’un dépôt vente plus visuel.

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

NGE recrute au Forum ESTP

Ingerop recrute au Forum ESTP

Hays recrute au Forum ESTP

Fayat recrute au Forum ESTP

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1859 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X