emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Airbus et LVMH, entreprises préférées des étudiants et des actifs

 | par Lucile Chevalier

Airbus et LVMH, entreprises préférées des étudiants et des actifs
Airbus sur le tarmac Photo : Airbus - 2009
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

LVMH, Airbus group, Google, L’Oréal et Thalès trustent chaque année les premières places dans le palmarès Universum des entreprises préférées des étudiants d’écoles de commerce et d’ingénieurs. Cette année, pas de révolution mais une nouveauté, les anciens diplômés, en poste, ont aussi donné leur avis.

 

S’y prend-t-on de la même façon pour séduire un étudiant et un actif ? Oui, à peu près, du moins dans les grandes lignes. L’étudiant, explique Universum dans sa dernière étude *, a « soif de leadership et de challenge professionnel ». L’expérimenté, de son côté, vise « des missions managériales, le défi intellectuel et l’autonomie ». Bonnet blanc et blanc bonnet. D’ailleurs, quand on compare le top 5 des employeurs préférés par les étudiants et celui des entreprises les plus attractives auprès des actifs, on retrouve à peu près les mêmes noms.

 

LVMH, Airbus, L’Oréal, Google, Apple

Pour les étudiants actuels ou passés d’écoles de commerce, le n° 1 est LVMH. Ensuite, on trouve, dans l’ordre, L’Oréal Group, Google, Apple et Canal +. Seule différence, les anciens placent Google avant L’Oréal Group. Pour les ingénieurs en devenir ou ceux installés, c’est à peu près la même chose. L’innovation est au centre de leur préoccupation. Et ce sont les mêmes enseignes qui arrivent à capitaliser sur ce sujet : Airbus Group est n ° 1 pour les étudiants, n° 2 pour les actifs. « La popularité de Google et des géants du secteur Aérospatial et Défense comme Thalès, Dassault Aviation et Safran s’affirme, aussi bien du côté des étudiants que des anciens diplômés », complète Universum.

 

Carte de visite contre solidité financière

Les différences se nichent dans les détails. Par exemple, pour les étudiants d’écoles de commerce, un bon employeur doit « faire de l’effet » sur le CV. C’est alors une belle carte de visite permettant de faire avancer par la suite sa carrière. L’actif, lui, s’en moque un peu. Et cela change beaucoup de chose dans la côte de popularité des cabinets d’audit. « EY, KPMG et Mazars attirent les étudiants des écoles de commerce comme des aimants mais sont beaucoup moins séduisants aux yeux des populations expérimentées. Avec un recrutement et des actions essentiellement orientées vers les jeunes diplômés et un turnover élevé, il n’est pas étonnant de constater un écart allant jusqu’à 66 places (EY) entre les deux classements », indique l’étude. Bref, les cabinets d’audit ont l’image de sociétés tremplin, sortes d’écuries au sein desquelles on fait ses armes avant d’aller rapidement se vendre ailleurs.

Les actifs, de leur côté, plus que les étudiants, portent « leur intérêt pour un emploi avec des horaires flexibles, de bonnes conditions financières. Leur vie personnelle influence leur choix », explique Universum. Résultat, les entreprises comme EDF, la SNCF, la Poste, Vinci et Axa, avec leur promesse de solidité financière, rassurent et attirent beaucoup plus les actifs que les étudiants.

 

Les rencontrer et savoir leur parler

Les ingénieurs, eux, sont moins compliqués. Pour les attirer, il suffit d’aller leur parler, d’aller à leur rencontre. Parrot à la 41e place des employeurs préférés des anciens (alumni en anglais) est revenu de manière spectaculaire dans l’estime des étudiants ingénieurs. Entre le palmarès de 2014 et celui de 2015, il a fait un bond de 31 places passant du 76e au 45e rang. Nassima Chopra, responsable Emploi et Formation chez Parrot, explique ce gain de popularité par la mise en place « depuis 2013 du concours inter écoles ‘Parrot Awards’ récompensant le projet pédagogique le plus innovant et en 2014, un hackathon ‘Game of Drones’ suivi d’une journée portes ouvertes ».

A l’inverse, les entreprises comme Lafarge, le spécialiste de l’énergie Saipem et Air Liquide attirent moins les étudiants que les actifs. Pour Universum, cela s’explique simplement par leur moindre présence sur les campus et un discours plus orienté en direction des actifs que des étudiants.

* Etude mesurant l’attractivité des entreprises. 48 183 personnes sondés dont 39 742 étudiants d’écoles de commerce ou d’écoles d’ingénieurs et 8 441 diplômés de ces écoles et ayant au moins un an d’expérience professionnelle.

Les employeurs préférés des étudiants et des actifs

Diplômés comme actifs préfèrent LVMH chez les managers. Et Airbus ou EDF chez les ingénieurs.

 

Les 5 employeurs préférés des étudiants en école de commerce

1. LVMH

2. L’Oréal Group

3. Google

4. Apple

5. Canal +

 

Les 5 employeurs préférés des diplômés d’école de commerce

1. LVMH

2. Google

3. L’Oréal Group

4. Apple

5. Canal +

 

Les 5 employeurs préférés des étudiants d’école d’ingénieurs

1. Airbus Group

2. Google

3. Thales

4. Dassault Aviation

5. Safran

 

Les 5 employeurs préférés des ingénieurs

1. EDF

2. Airbus Group

2. Total

4. Google

5. LVMH

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

4 enjeux majeurs dans le recrutement de cadres

4 enjeux majeurs dans le recrutement de cadres

8 choses à savoir pour mieux se faire recruter

8 choses à savoir pour mieux se faire recruter

Comment le nouvel ordre mondial façonne le recrutement de demain ?

Comment le nouvel ordre mondial façonne le recrutement de demain ?

Première édition du baromètre des soft skills

Première édition du baromètre des soft skills

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

9008 offres d’emploi en ligne

Fermer X