emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Bientôt 3 millions de chômeurs

Bientôt 3 millions de chômeurs
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Fin juin, en France métropolitaine, 2 945 800 demandeurs d’emploi étaient inscrits à Pôle emploi en catégorie A. Du jamais vu depuis juillet 1999.

 

Le chômage poursuit sa hausse. En juin, ce sont ainsi 23 700 demandeurs de plus, n’ayant pas du tout travaillé, qui ont poussé la porte de Pôle emploi. Une hausse de 0,8 % par rapport à mai. Et, une courbe du chômage qui n’en finit pas de monter. Cela fait en effet plus d’un an, 14 mois pour être précis, que le chômage ne cesse de grimper. Au total, fin juin, la France métropolitaine comptait 2 945 800 chômeurs de catégorie A, c’est-à-dire de demandeurs tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi et n’ayant exercé aucune activité. La barre des 3 millions se rapproche et pourrait bien être franchie à la rentrée. Mais déjà, on n’avait pas connu un tel chiffre depuis juillet 1999.  

 

Les jeunes et les seniors les plus touchés

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi ayant ou non exercé une petite activité (catégorie A, B et C) atteint fin juin les 4 395 500 en France métropolitaine. Ce nombre est en hausse de 1,1 % (+48 400) par rapport au mois de mai. Sur un an, il augmente de 6,9 %.

Les jeunes et les seniors sont le plus touchés. « Le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B et C de moins de 25 ans est en hausse de 1,7 % en juin et de 5,1 % sur un an » détaille le ministère du Travail. Celui des demandeurs d’emploi de 50 ans et plus grossit quant à lui de 1,5 % sur un mois et de 14,6 % sur un an.

 

Près d’un demi-million de chômeurs très longue durée

Fait alarmant, près d’une personne sur 4 inscrite à Pôle emploi (38,3 %), l'est depuis plus d’un an. Pire le nombre de chômeurs de très longue durée, 3 ans et plus, a augmenté de 1,1 % en juin. Il touche désormais près d’un demi-million de personnes. « Aujourd’hui, la France n’a jamais connu autant de chômeurs longue durée » a souligné Michel Sapin, le ministre du Travail. Pour inverser la courbe, il mise sur les « emplois d’avenir », les « contrats de génération » et sur des mesures d’insertion et d’orientation pour les chômeurs longue durée. « Il faudra globalement davantage d’emplois aidés en 2013 » a-t-il ajouté avant d’annoncer : « il y aura l’année prochaine au moins 100 000 emplois aidés de plus. C’est 100 000 chômeurs de moins, financés bien entendu par les finances publiques ».

 

Lucile Chevalier

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

4967 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X