emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Big data : un double cursus pour les élèves de l’ESILV et X

 | par Laure Martin

Big data : un double cursus pour les élèves de l’ESILV et X
Les Data Sciences mélangent modélisation mathématiques, statistique, informatique, visualisation et applications.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

L’École supérieure d'ingénieurs Léonard de Vinci (ESILV) s’est s'associée à l'École polytechnique, pour développer des formations à la science des données, permettant aux étudiants d’obtenir deux diplômes à la fin de leur cursus.

 

 

 

 

L’ESILV et l’Ecole polytechnique ont conclu un accord permettant aux meilleurs étudiants de l'ESILV de suivre le parcours « Data Sciences » du Master «Mathématiques et applications » de l'Université Paris-Saclay et ainsi obtenir deux diplômes en fin de cursus. Les élèves du parcours de Master de l’Ecole polytechnique, membre fondateur de l’Université Paris-Saclay, pourront quant à eux, bénéficier des enseignements dispensés par l'ESILV dans le domaine des sciences des données.


Le parcours de Master Data Sciences de l'Université Paris-Saclay, dirigé par un membre de l'Académie des Sciences et spécialiste du domaine, propose une formation sur tous les aspects des sciences des données, depuis l'acquisition jusqu'à l'exploitation et l'analyse. Il s'appuie sur des laboratoires de recherche d'excellence. De grandes entreprises sont partenaires de ce parcours de Master : Orange, Thales, Keyrus, Deloitte, Yves Rocher, voyages-sncf, Criteo, PSA Peugeot Citroën, Safran. Le parcours de Master Data Sciences, opéré par l'École polytechnique, réunit chaque année plus de 90 étudiants.

 

Dès septembre 2018, cinq élèves-ingénieurs sélectionnés parmi les élèves de troisième année du cycle ingénieur de l’ESILV, pourront s'inscrire à Paris Saclay pour suivre ce parcours du Master « Mathématiques et applications ». Les enseignants sont également concernés puisque des professeurs de l’ESILV donneront des cours relatifs à l’analyse données et ses applications dans le secteur de l'assurance. Des professionnels partageront leur retour d'expérience concernant la mise en place de projets en sciences des données dans leur entreprise.

Répondre à la demande

Les deux écoles offrent une telle opportunité aux étudiants car l’exploitation des données informatiques et l’application du Règlement général sur la protection des données (RGPD) depuis mai 2018, entraînent des besoins en compétences pour les entreprises. Elles sont de plus en plus nombreuses à embaucher des data scientist, ces spécialistes des chiffres, des statistiques et des programmes informatiques qui traitent les données d'une entreprise pour en extraire les informations susceptibles de l'aider dans sa prise de décisions.

Les Data Sciences mélangent modélisation mathématiques, statistique, informatique, visualisation et applications. Elles ont pour objectif de passer du stockage et de la diffusion de l'information à la création de connaissances. L’ensemble des secteurs économiques sont concernés par des besoins en compétences dans le domaine de la Data sciences, qui peut également impacter la structure même de l'entreprise. Mais face à la hausse de la demande, les entreprises sont confrontées au manque de professionnels formés et au déficit d’ingénieurs de haut-niveau en Data Sciences. Dans ce domaine, le besoin en doctorants est également important et les propositions de sujets de doctorat sont d’ailleurs nombreuses.

Les écoles

L'ESILV est une école d'ingénieurs généraliste au cœur des technologies du numérique. Elle recrute principalement au niveau Baccalauréat (S et STI2D) et forme en cinq ans des ingénieurs opérationnels. Le projet pédagogique de l'ESILV s'articule autour des sciences et des technologies numériques combinées à quatre grandes spécialisations : informatique/Big Data & objets connectés, mécanique numérique et modélisation, ingénierie financière et nouvelles énergies. 20% de son cursus est en commun avec une école de management (EMLV) et une école du digital (IIM) dont un parcours Ingénieur manager en cinq ans, double diplômant. Elle propose également un Master spécialisé Assurance actuariat & Big Data et un Bachelor Ingénierie numérique.
À travers son offre de formation – bachelor, cycle ingénieur polytechnicien, master, programmes gradués, programme doctoral, doctorat, formation continue – l'École polytechnique forme quant à elle des décideurs à forte culture scientifique pluridisciplinaire. Avec ses 22 laboratoires, dont 21 sont des unités mixtes de recherche avec le CNRS, le centre de recherche de l'X travaille aux frontières de la connaissance sur les grands enjeux interdisciplinaires scientifiques, technologiques et sociétaux.

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

A quoi sert le bac ?

A quoi sert le bac ?

L’Université de Technologie de Troyes ouvre deux nouveaux Masters

L’Université de Technologie de Troyes ouvre deux nouveaux Masters

A l’école des Ponts, de nouveaux enseignements pour de nouvelles compétences

A l’école des Ponts, de nouveaux enseignements pour de nouvelles compétences

Lancement de « L'École des plombiers du numérique »

Lancement de « L'École des plombiers du numérique »

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

4704 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X