emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Les salaires dans l'assurance, la banque et la finance

Carrière et salaire du conseiller commercial en assurance

 | par Laure Martin

Carrière et salaire du conseiller commercial en assurance
Le salaire d'un conseiller en assurances peut être constitué, partiellement ou dans son intégralité, de commissions, de primes, d’intéressement et autres avantages en nature qui permettent de booster son salaire
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

La promotion et la vente des services et produits de la société qu'il représente sont au cœur du métier du conseiller commercial en assurances dont la carrière peut évoluer à force d’expérience.

Connaître le terrain et respecter ses objectifs commerciaux sont les deux atouts du conseiller commercial en assurance pour son évolution de carrière. Il débute en général avec un portefeuille de clients particuliers et évolue vers des clients entreprises ou des grands comptes. Après quelques années, il peut être intégré au siège de sa société, le plus souvent au service commercial.
 
Le marketing opérationnel, le management de ventes ou encore la formation sont quelques-unes des voies d'évolution professionnelle qu’il peut explorer. De même que son expérience du terrain peut le conduire à se diriger vers des postes d’animateur de réseau commercial, d'inspecteur commercial, de responsable d'équipe, de courtier, d’agent général d'assurances ou encore chargé d'études marketing.

Salaire 

Le salaire d'un conseiller en assurances peut être constitué, partiellement ou dans son intégralité, de commissions, de primes, d’intéressement et autres avantages en nature qui permettent de booster son salaire de 0 à 70 %. Sa rémunération dépend donc des résultats de son activité : chiffre d’affaire et volume des ventes. Un débutant (moins de deux ans d’ancienneté) peut en moyenne gagner entre 20 000 et 30 000 euros par an. Il lui appartient ensuite d'augmenter ses commissions en développant sa clientèle.
 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Un campus 100% numérique

Un campus 100% numérique

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

605 offres d’emploi en ligne

Fermer X