emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Collectivités territoriales : les salaires en hausse de 2,9 %

Collectivités territoriales : les salaires en hausse de 2,9 %
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Le salaire mensuel net d’un agent travaillant dans la fonction publique territoriale, en 2009 est en moyenne de 1774 euros. Il a augmenté de 2,7 %, inflation déduite, d’après une enquête de l’Insee.

En 2009, 1,806 million d’agents travaillaient dans les collectivités territoriales et les établissements publics locaux. Côté effectif, ils ne sont donc pas les moins bien lotis, transfert de compétences de l’Etat vers les collectivités territoriales oblige. Ils ont augmenté de 2 % en 2009, après une hausse de 3,9 % en 2008 et une hausse moyenne de 3,1 % par an entre 1996 et 2007. Par contre, niveau salaire, les augmentations ne suivent pas. Début janvier dernier, l’Observatoire des inégalités soulignait qu’en moyenne, un agent de la fonction publique territoriale touchait 1,3 % de moins que son homologue qui travaille dans la fonction publique d’Etat. Dans le détail, quels sont les salaires, et quelle est la tendance ? L’Insee y répond aujourd’hui dans une étude réalisée par Xavier Besnard et Roselyne Kerjosse, membre de la division Salaires et revenus d’activité, en se penchant sur l’année 2009.

 

1 774 euros net par mois

La bonne nouvelle : les salaires ont en moyenne augmenté. En 2009, le salaire moyen net pour un équivalent temps plein atteint les 1 774 euros, soit une hausse de 2,8 % en euros courant et de 2,7 %, une fois l’inflation déduite. Pour donner un peu une échelle d’idée, « ce salaire moyen varie de 1 582 euros pour les agents de caisses communales d’action sociale à 2 397 euros pour les salariés d’un service départemental d’incendie et de secours », détaille l’étude.  

L’augmentation moyenne de 0,6 % de la valeur du point de la fonction publique en 2009, le versement de la garantie individuelle de pouvoir d’achat (GIPA) et les politiques spécifiques des collectivités locales en matière de primes expliquent cette hausse. Bien sûr, il y a ceux qui en profitent le plus. D’autres sont plus lésés. Ainsi pour les agents de catégorie B, la hausse du salaire moyen est de seulement 1,6 %, quand elle atteint les 2,8 % pour les agents de la catégorie C et 1,9 % pour les agents de la catégorie A.

Les fidèles ont aussi plus bénéficié de ces hausses. « Si l’on se restreint aux personnes présentes en 2008 et 2009 dans la même collectivité, l’évolution moyenne de leur salaire a été un peu plus vive, de + 3,2 % en euros constants », poursuit l’étude. Cette augmentation atteint même les 4,6 % pour les agents dans les régions et 3,9 % pour les services départementaux d’incendie et de secours.

 

Les rémunérations grimpent en début de carrière

Côté filière, c’est une nouvelle fois celle « incendie et secours » qui récompense le mieux (+ 3,9 %). Suivent les filières administratives et techniques (+ 3,2 %), puis les filières culturelles et sportives (+ 2,8 %).

Une autre chose bonne à savoir : « c’est en début de carrière que les rémunérations croissent le plus rapidement » pointent les auteurs de l’étude. Un agent de moins de 30 ans a, en moyenne, ainsi vu son salaire grimper de 4,5 %, contre 2,6 % pour les quinquagénaires.

Lucile Chevalier

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

4709 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X