emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Comment bien communiquer ses envies lors de l'entretien d'évaluation ?

 | par Rédaction L'Usine Nouvelle

Comment bien communiquer ses envies lors de l'entretien d'évaluation ?
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Pour Anne Saüt, la directrice générale de Diversity Conseil, lorsqu'on veut évoluer, on ne sait pas toujours comment en parler : « L'entretien individuel est le meilleur moment pour aborder le sujet. A ce moment-là, il faut pouvoir dire qu'on souhaite évoluer et le faire écrire. »
Il y a des précautions à prendre pour ne pas effrayer son manager : « Pour ne pas lui laisser penser qu'on veut prendre sa place, il faut se renseigner sur les opportunités dans d'autres filiales ou sur d'autres projets. Et les évoquer comme des possibilités d'évolution. »
Et si ce n'est pas possible, réfléchir à d'autres solutions : « Dans les PME où il n'y a pas forcément d'autres postes disponibles que celui du manager, il faut s'interroger sur un changement de métier. Et voir si l'entreprise est prête à former pour faciliter cette évolution transversale. »
Il faut surtout éviter que le manager se sente menacé : «Il faut être très transparent avec lui sur son envie de changer. Et si on a besoin d'aller voir les RH ou le n+2 pour obtenir une évolution, il est indispensable de le lui dire. Sinon, s'il l'apprend, il va penser qu'il y a complot. »

Conclusion

« En France, la peur de se faire voler son poste est très fréquente, reprend Anne Saüt. Les gens très performants font peur. Lorsque l'on veut progresser, il est nécessaire de ne pas mettre en danger son supérieur. Même s'il s'agit d'un manager cocotte-minute qui, lorsqu'il a un bon élément, essaie de le garder et bloque son évolution. Car le meilleur moyen d'évoluer est de convaincre son manager qu'il y a intérêt. »


Comment ça se passe chez Balaton

Jeudi matin, plateau des commerciaux
« Tu m'as l'air bien nerveux, Xavier, ce matin... Tu veux quelque chose ? »
Arnaud Du Lac, l'un des commerciaux de Balaton, interpella assez sèchement Xavier Fournier. Depuis dix minutes, il sentait son collègue tourner autour de son bureau, tripoter son agrafeuse... sans rien lui dire. N'arrivant pas à se concentrer, il avait décidé d'être direct.
Xavier Fournier rougit, puis se contenta d'un :
« Non, je voulais juste savoir si ça allait...
- Très bien... »
Puis, voyant que Fournier ne quittait toujours pas les abords de son bureau, il ajouta :
« Bon, si tu allais droit au but ? »
Cette fois, Fournier se lança :
« Ben, je voulais savoir comment ça s'était passé avec Lambert hier soir... »
Du Lac se doutait bien que c'était pour ça que Fournier lui tournait autour. La veille, il avait passé son entretien annuel avec leur chef commun.
« Oh, ça a été...
- Il n'a pas été trop sévère sur les objectifs ?
- Non, non, là-dessus, rien à dire... Ça reste dans la lignée de ce qu'on a eu l'année dernière...
- Bon, ben, tant mieux... »
Compte tenu du laconisme de Du Lac, Xavier Fournier hésita à aller plus loin. Mais il ne résista pas à la tentation :
« Mais tu n'as pas l'air très joyeux, ce matin... Il y a eu un problème ? »
Du Lac soupira :
« Non, pas de problème avec Lambert... C'est juste que je me rends compte que je n'ai aucune perspective dans cette boîte... La seule promo que je pourrais avoir, ce serait le poste de directeur commercial... Autant te dire que je me vois mal expliquer à Lambert que le poste dont je rêve, c'est le sien... Résultat, d'année en année, je reste sur la même routine...
- En même temps, c'est un peu idiot de te morfondre comme ça dans ton coin... Tu pourrais au moins aller évoquer le problème avec Brisson, le DRH... On ne sait jamais... Imagine qu'il y ait une opportunité... Il vaut mieux qu'ils soient au courant...
- Imagine surtout que Lambert l'apprenne...
- Au moins, ça crèverait l'abcès... Et, puis, ça romprait un peu avec la routine... »
 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

8666 offres d’emploi en ligne

Fermer X