emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Comment bien utiliser le Web 2.0 pour trouver un emploi

Comment bien utiliser le Web 2.0 pour trouver un emploi
Joëlle Dujour
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
En ces temps de crise, les réseaux sociaux ont le vent en poupe. Quoi de plus normal. Les salariés craignant pour leur emploi veulent assurer leurs arrières en tissant un réseau social. Mais tout n’est pas bon dans cette attitude. Dans un entretien, Joëlle Dujour, présidente du cabinet de recrutement Alpha CDI délivre quelques conseils sur la meilleure façon d’arranger sa vitrine sur le Web.

Emploi-Pro : Votre cabinet utilise-t-il les réseaux sociaux pour vos activités de recrutement ?

Joëlle Dujour : Oui, mais pas seulement. Quand on est chasseur de tête, on cible d’abord sa recherche en entrant un certain nombre de mots clés précis dans les moteurs de recherche. Nous investigons aussi du côté des écoles, et dans notre base de données. Et au cours de notre démarche, à un moment c’est certain, nous allons rechercher sur les réseaux sociaux professionnels comme Plaxio, LinkedIn ou Viadeo. Mais notre démarche ne se résume pas à cet outil.

 

Emploi-Pro : Pour ne louper aucune occasion, faut-il être de tous les réseaux ?

Joëlle Dujour : Il faut arriver à travailler suffisamment bien sa visibilité pour être accessible par les moteurs de recherche. C’est important, mais il faut surtout se rendre visible intelligemment. Il m’est arrivé de tomber sur un CV d’un candidat dans mon fichier qui s’est avéré très différent de celui que ce même candidat présentait sur LinkedIn, et qui n’avait pas non plus grand chose à voir avec celui que le candidat avait envoyé à un de mes clients. Le mensonge est vite découvert. Il faut faire très attention à la qualité de l’information que l’on délivre sur internet. Il y a aussi le cas de CV non actualisés qui gênent. Il ne faut pas hésiter à participer à des groupes, mais toutes les contributions se doivent d’être pesées, quelles soient écrites ou iconographiques, d’ailleurs.

 

Emploi-Pro : Une sacrée masse de travail qui doit prendre un temps fou. Qu’en pensez-vous ?

Joëlle Dujour : Cela ne prend pas nécessairement un temps fou. Il faut mettre à jour son CV, participer à certaines discussions, c’est toujours enrichissant. Mais toujours se donner au moins 5 minutes de réflexion avant d’écrire quoi que ce soit sur Internet. Ces traces restent. Il vaut mieux limiter ses contributions mais qu’elles soient bonnes que l’inverse. Avoir un profil qui change toutes les demi-heures et dépasser la barre des 500 amis sur les réseaux professionnels peuvent desservir grandement le candidat. On se dit : soit il est au chômage et il a le temps, ou pire il est employé et il ne travaille pas beaucoup pour son entreprise.

 

Emploi-Pro : Faut-il mettre sa vie privée en scène pour décrocher un poste ?

Joëlle Dujour : Au sein de notre cabinet, nous privilégions les réseaux professionnels. Facebook nous intéresse peu. Notre métier est de rapprocher des compétences, de trouver un candidat avec un savoir-faire, une expérience qui correspondent à la demande des clients. Si le candidat veut mettre en scène sa personnalité, pourquoi pas. Cela donnera peut-être envie aux recruteurs de décrocher plus vite son téléphone. Mais honnêtement, cela ne joue pas.

Propos recueillis par Lucile Chevalier

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

9008 offres d’emploi en ligne

Fermer X