emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Comment gérer le temps entre une annonce et sa mise en oeuvre ?

 | par Rédaction L'Usine Nouvelle

Comment gérer le temps entre une annonce et sa mise en oeuvre ?
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Pour Marie-Jo Villegas, associée du cabinet Asymptotes Conseil, plusieurs raisons peuvent expliquer ce décalage entre annonce et mise en oeuvre (voir ci-dessous) : « La direction a parlé un peu vite, avant d'avoir validé tous les éléments de la mise en application. Ou elle a craint des fuites et décidé de communiquer plus tôt que prévu. »
Dans tous les cas, c'est une situation difficile : « Il n'est jamais bon d'annoncer quelque chose sans effet. Surtout lorsqu'il s'agit d'un organigramme car on touche à l'ossature même de l'entreprise. Tout le monde se pose des questions, on ne sait plus qui fait quoi, ce qui est très perturbant et négatif. »
En particulier pour les gens directement concernés : « Ils se retrouvent entre deux chaises sans savoir s'ils doivent endosser leurs nouvelles fonctions. S'il s'agit simplement d'une question de délai, ils peuvent commencer à fonctionner dans le nouveau cadre avec les encouragements de leur direction. »
En revanche, si la direction n'est pas sûre de la réalité de la nouvelle structure, « ils vont rester en suspens. Et se retrouver face à des gens qui vont les interroger alors qu'ils n'en savent pas forcément plus que la moyenne. »

Conclusion

« Avant tout, la direction aurait dû éviter de tomber dans cet écueil de l'annonce précipitée, reprend Marie-Jo Villegas. Outre qu'à court terme l'incertitude et l'inquiétude dominent, cet organigramme aura du mal, une fois mis en place, à être crédible. Parce que la direction n'a pas été transparente, les gens auront toujours une interrogation sur la validité de cette nouvelle organisation. Elle devra faire ses preuves, car, si tout changement entraîne des doutes, cette hésitation à la mettre en place en suscitera encore davantage. »

Comment ça se passe chez Balaton

"Salut, Pierre ! Toutes mes félicitations ! »
Pierre Gautier, l'adjoint de Sylvain Lambert au service commercial, se retourna pour voir qui venait de lui asséner une claque pareille sur l'épaule, manquant de lui faire renverser son café.
Il se retrouva face à Jean-Claude Weber, le directeur du marketing.
« Félicitations ? Mais pourquoi ?
- Allez, ne fais pas ton petit cachottier... Je voulais passer te voir avant, mais j'étais en vacances... Paul Duchêne nous a annoncé il y a quelques jours que tu allais prendre la tête de l'équipe qui doit se pencher sur notre nouvelle stratégie commerciale en direction des PME... C'est une belle promotion... »
Pierre Gautier était extrêmement gêné. Effectivement, Paul Duchêne et Sylvain Lambert lui avaient parlé de ce nouveau poste il y a quelques semaines déjà. Un job intéressant, avec une équipe transversale à constituer, des gens à faire venir de différents services... Mais, depuis lors, rien n'avait bougé. Hier, Lambert lui avait fait comprendre qu'ils avaient encore besoin de temps avant de mettre les choses en place.
Il haussa les épaules :
« Oh ! Tu sais, rien n'est encore fait...
- Arrête ! Tout le monde est au courant... Il paraît même qu'il y a plein de gens qui se sont portés volontaires pour venir travailler avec toi... Même que certains directeurs font la tête de peur de voir partir une partie de leurs troupes... »
Effectivement, Gautier avait reçu la visite de membres de l'équipe logistique, mais aussi des achats... et du marketing où officiait Weber, qui tous voulaient se porter candidat. Certains d'entre eux l'intéressaient mais il n'avait pas trop su quoi leur répondre tant qu'officiellement il n'avait pas pris ses fonctions.
« Ecoute, Jean-Claude, je suis désolé... Mais il faut que j'aille bosser... »
Pierre Gautier s'éloigna, pressé. Jusqu'à la confirmation de sa promotion, il fallait absolument qu'il continue à s'occuper de l'équipe commerciale. Déjà que certains trouvaient que cela ne l'intéressait plus... Et qu'il passait plus de temps à bavarder qu'à travailler..
 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

5367 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X