emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'assurance, la banque et la finance

Commerciaux en assurance et protection sociale : des profils recherchés par les entreprises

 | par Laure Martin

Commerciaux en assurance et protection sociale : des profils recherchés par les entreprises
Les recruteurs peinent à trouver des candidats.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Fed Finance Assurance a rendu public en début d’année une enquête menée auprès des commerciaux en assurance et protection sociale afin de connaître leur motivation et leurs critères pour juger de l’attractivité d’un poste. Pourquoi restent-ils fidèles à leur entreprise ? Comment évaluent-ils leur rémunération ? Le point avec cette étude emploi. 
 
Fed Finance Assurance, une branche du cabinet de recrutement temporaire et permanent Fed Finance, spécialiste des métiers de l’assurance et de la protection sociale a interrogé, en partenariat avec Assurance Job, 722 professionnels du secteur sur les tendances du marché de l’emploi. Le retour des professionnels du secteur est un enseignement riche puisque les recruteurs peinent à trouver des candidats.
Premiers enseignements de cette étude : la majorité des candidats interrogés (58 %) souhaitent travailler dans une grande entreprise afin de pouvoir évoluer professionnellement, plus d’un tiers (34 %) dans une PME et 8 % dans une start-up. Ils restent ou comptent rester entre trois et cinq ans en poste pour 32 % d’entre eux et entre moins d’un an à deux ans pour 28 %.
 

Des professionnels recherchés 

Près de la moitié (43 %) des candidats ayant répondu à l’enquête ont été sollicités entre une et trois fois et près d’un tiers (27 %) entre quatre et sept fois. Ce sont des professionnels très recherchés, sur un marché pénurique en termes de candidats. « Les commerciaux en assurance et protection sociale occupent une fonction stratégique mais aussi variée car ils assurent la prospection bien sûr et collaborent également sur des sujets liés au juridique, à la finance, au marketing, explique Djemila Fortas, directrice de Fed Finance Assurance. Très convoités sur le marché de l’emploi, les recruter et les fidéliser est un réel challenge au sein des entreprises. »
Interrogés sur leurs canaux préférés pour rechercher un emploi, les commerciaux en assurance et protection sociale déclarent passer par un cabinet de recrutement / intérim (38 %), faire appel à leur réseau personnel (17 %) ou encore recourir aux réseaux sociaux comme LinkedIn (14 %). Viennent ensuite Pôle Emploi, les Jobboards et les ressources internes. Les candidats ayant choisi l’option « Autres » indiquent qu’ils recherchent un emploi sur Indeed et l’APEC.
 

Attirer les candidats

Les professionnels interrogés ont un niveau de rémunération inférieur à 28 000 euros pour 38 % d’entre eux, compris entre 28 000 euros et 34 000 pour 25 %, et entre 35 000 euros à plus de 60 000 euros pour 37 % du panel. La moitié des répondants ont déclaré ne pas être satisfaits de leur rémunération. Pourtant, c’est un critère clé dans le choix d’un poste pour 25 % des personnes interrogées. Un effort sur le package salarial est donc indispensable pour attirer les candidats.
Autre source d’attractivité et de fidélisation : l’intérêt de la mission. Qu’il s’agisse de faire un choix entre deux postes équivalents ou bien de rester fidèle à l’entreprise, les commerciaux en assurance et protection sociale sont sensibles avant tout à l’intérêt du poste et des missions. Ils placent ces critères en tête de liste pour choisir un nouveau poste (28 % des cas) et pour rester dans l’entreprise (25 % des cas). Les perspectives d’évolution sont également importantes pour eux. Ce levier arrive en troisième position que ce soit pour choisir un poste (18 % des cas) comme pour les maintenir dans l’entreprise (15 % des cas). La bonne ambiance de travail arrive elle en deuxième position du classement avec 20 % des répondants qui estiment qu’elle permet de rester plus longtemps dans l’entreprise

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Quelle place pour les femmes dans l’IT en 2020 ?

Quelle place pour les femmes dans l’IT en 2020 ?

Ciel mon mari est muté dans les Vosges!

Ciel mon mari est muté dans les Vosges!

Le cloud, le big data et la cybersécurité en quête de professionnels bien formés

Le cloud, le big data et la cybersécurité en quête de professionnels bien formés

Le Groupe Barrière déploie son quatrième accord handicap

Le Groupe Barrière déploie son quatrième accord handicap

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

393 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

RELAIS ASSUR MAIF. Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X