emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Confinement et décrochage scolaire : 10 entreprises déjà mobilisées

 | par Christine CATHIARD

Confinement et décrochage scolaire : 10 entreprises déjà mobilisées
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Fortes du succès rencontré, Article 1 et la fédération des associations générales étudiantes (FAGE) ont décidé d'élargir leur dispositif de soutien en cette période de confinement. Désormais, les entreprises rejoignent le mouvement et proposent l’aide de leurs collaborateur.rice.s volontaires aux étudiant.e.s en difficulté.
 
 
 
L'association Article 1 d'aide aux étudiants précaires et la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE) se mobilisent pour venir en aide aux lycéen.ne.s isolés. Objectif : assurer la continuité pédagogique pendant le confinement, en particulier pour les élèves de milieux défavorisés et dont les parents sont mobilisés par la crise ! L’opération #RéussiteVirale a suscité un élan solidaire immédiat et plus de 3 000 étudiant.e.s bénévoles venant de toute la France se sont inscrits sur la plateforme d’entraide www.reussitevirale.fr pour soutenir leurs camarades dans la préparation de leur bac  “hors les murs”.
 
Fortes du succès rencontré, Article 1 et la FAGE ont décidé d'élargir le dispositif. Désormais, les entreprises rejoignent le mouvement et proposent l’aide de leurs collaborateur.rice.s volontaires aux étudiant.e.s en difficulté ! Coaching professionnel, préparation d’examens ou de concours, pratique des langues etc. Les besoins sont immenses.  
 
« L’opération #Réussitevirale créé une remarquable chaîne de solidarité pour la réussite des jeunes. Les lycéen.ne.s sont aidés par des étudiant.e.s qui, à leur tour,  peuvent être aidés par des professionnel.le.s. Avec #Réussitevirale, nous apportons une réponse au souhait d’engagement citoyen de professionnel.le.s en entreprise, d’une part, et au besoin d’accompagnement urgent de jeunes en difficulté dans un contexte d’exception, d’autre part », expliquent Boris Walbaum et Benjamin Blavier, co-fondateurs de l’association Article 1. 
 

La chaîne de solidarité s’agrandit  

 
Si les lycéen.ne.s issus de milieux populaires sont fortement concernés par le risque de décrochage, de nombreux étudiant.e.s sont aussi dans une situation de fragilité pendant cette période de confinement.
 
 Difficultés financières renforcées, isolement social pour celles et ceux restés seuls dans leur logement étudiant, heures supplémentaires pour celles et ceux travaillant dans les secteurs de l’alimentation par exemple… Le risque d’échec académique et professionnel se renforce encore plus.  
 

Des bénévoles s’engagent désormais

 
Des bénévoles issus du monde professionnel s’engagent gratuitement aux côtés des deux associations pour accompagner les étudiant.e.s (de bac+1 à bac+5) sur du coaching professionnel (relecture de CV, lettres de motivation, simulation d’entretiens d’embauche), de l’aide à la recherche de stage/ alternance, de l’appui méthodologique pour la préparation d’examens ou de concours, de la conversation en anglais… 
 

Priorité pour les élèves boursiers

 
Cette initiative est ouverte à tous.tes les étudiant.e.s, quelles que soient leurs filières, avec une priorité pour les élèves boursiers et ceux et celles dont les parents sont mobilisés pour travailler pendant la crise (personnel soignant, distribution, agro-alimentaire, services publics…).
 
«  En tant que dispositif d’égalité des chances, nous donnons la préférence dans les mises en relations aux jeunes boursiers. Ce sont eux qui potentiellement peuvent le plus souffrir du confinement pour la réussite de leurs études.  Nous accordons également la priorité aux enfants des personnes qui travaillent en première ligne pour gérer la crise sanitaire et la continuité des services », explique Amélie Nicaise, coordinatrice du programme. 
 
10 entreprises sont déjà mobilisées pour accompagner de manière personnalisée les étudiant.e.s inscrits sur la plateforme.
 
Ainsi, un.e étudiant.e dans le domaine de l'aéronautique pourra être accompagné.e par un.e professionnel.le de la même branche pendant toute la durée du confinement.
 
 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Les Français inquiets quant à l’avenir de leur pouvoir d’achat

Les Français inquiets quant à l’avenir de leur pouvoir d’achat

L’image-prix et l’image-promo des grandes enseignes à leur plus haut niveau

L’image-prix et l’image-promo des grandes enseignes à leur plus haut niveau

Consommation en avril : plus de jouets et de surgelés, moins de textile

Consommation en avril : plus de jouets et de surgelés, moins de textile

Les Forces Françaises de l'Industrie lancent le premier accélérateur de PME en France

Les Forces Françaises de l'Industrie lancent le premier accélérateur de PME en France

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

4309 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X