emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans l'industrie

Cybersécurité : un marché de recrutement en plein développement

 | par Lucile Chevalier

Cybersécurité : un marché de recrutement en plein développement
Pour contrer les hackers, les entreprises ont beaucoup de mal à recruter des spécialistes de cybersécurité.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

La cybersécurité a le vent en poupe. Tout le monde recherche ces spécialistes. Tant et si bien que seulement un quart des besoins en embauche est couvert. Avis alors aux ingénieurs et techniciens supérieurs. La cybersécurité recrute. Cela devrait durer au moins 5 ans.

 

Pour Assystem, société de conseil en ingénierie, la cybersécurité est une chose récente. En 2014, elle a créé une cellule dédiée de 5 experts participant au commencement de l’aventure. Un an plus tard, 7 autres experts les rejoignirent. En 2016, 30 nouvelles embauches sont prévues. Quelle croissance ! En un an, les recrutements pourraient être multipliés par 4. Chez Michael Page, cabinet de recrutement, on est un peu plus mesuré. En 2016, les recrutements ne seront que 2 fois plus nombreux qu’en 2015. D’une vingtaine d’embauches, on devrait passer à une quarantaine. A l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’informations (ANSSI), le plus gros recruteur dans le domaine, 1600 postes supplémentaires seront à pourvoir cette année, soit 100 de plus qu’en 2015. Mais l’ANSSI préfère rester modeste. Certes, 2016 devrait être une bonne année. Néanmoins, elle tient à souligner que selon elle « seulement 25 % des besoins en recrutement dans le secteur sont couverts ». Chez Michael Page, on ne dit pas autre chose. Selon le cabinet, point d’effet de mode ici, mais une tendance durable. La cybersécurité devrait être un sujet majeur pour au moins les 5 années à venir.

 

Un besoin important

Car le marché est obligé de se développer et ce pour plusieurs raisons. « Tout d’abord, les entreprises ont numérisé leurs données et externalisé leur informatique et leurs outils, analyse David Majorel, directeur du service cybersécurité chez Michael Page. On parle du Data et du Cloud. Cela les rend plus vulnérables à des attaques, il existe donc un besoin. Ensuite, l’Etat s’est emparé du sujet. La loi de programmation militaire adoptée en décembre 2013 impose aux 200 opérateurs d’importance vitale (comme EDF, la SNCF, les banques) de nouvelles obligations en matière de criminalité. Il existe donc aussi une obligation légale. Enfin, les entreprises dans leur ensemble semblent prendre conscience de l’ampleur de la menace. Les attaques sont plus nombreuses et plus pointues comme le rapportent régulièrement les journaux ». Il est vrai que les cyber-pirates savent faire parler d’eux. Fin 2014, les salaires de 17 membres exécutifs du studio Sony Picture étaient divulgués. Cela a beaucoup plu à leurs salariés. L’été dernier, c’était les noms des membres volages du site de rencontres extraconjugales Ashley Madison. Cela a beaucoup moins intéressé leur conjoint. Et la semaine dernière, le directeur des renseignements américains se faisait pirater son mail et son téléphone. Une liste non exhaustive. Mais elle montre à quel point les cyber attack peuvent mettre à mal les entreprises.

 

Les profils recherchés

Du coup, pour préparer leur défense, elles recrutent des profils techniques, des ingénieurs ou des techniciens supérieurs à la rigueur. « Cette année, nous recruterons 10 ingénieurs pour réaliser des audits de sécurité chez nos clients, précise Emilie Maes responsable RH chez Assystem. Outre un bagage technique comme une spécialisation en système informatique, en réseau ou en système d’informatique embarquée, ils doivent aussi avoir une expérience dans l’industrie. Ils doivent également connaître les vulnérabilités des systèmes industriels. Nous recruterons aussi une vingtaine d’ingénieurs spécialisés en informatique (diplômés de Telecom Paris, d’Epita, de Paristech, des Polytechniques, de Normal Sup, des Ensta, pour ne citer qu’elles) et techniciens supérieurs (BTS services informatiques aux organisations) chargés d’intégrer chez nos clients des solutions pour renforcer la sécurité de leur système informatique ».

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

NGE recrute au Forum ESTP

Ingerop recrute au Forum ESTP

Hays recrute au Forum ESTP

Fayat recrute au Forum ESTP

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

772 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X