emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Data manager, data mining, effacement énergétique : les nouveaux métiers de l’énergie apparaissent

 | par 

Data manager, data mining, effacement énergétique : les nouveaux métiers de l’énergie apparaissent
Doc DR Exosun Un tracke systeme innovant qui permet aux panneaux photovoltaiques des centrales solaires au sol (ou aux concentrateurs thermiques) de suivre la course du soleil.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Big Data, smart grids, energy box : bienvenue dans l’énergie 2.0. Pour répondre à une demande énergétique mondiale qui devrait doubler d’ici à 2050, les entreprises du secteur intègrent les nouvelles technologies et ouvrent la porte à de nouveaux métiers.

 

En 1866, dans la commune alsacienne de Schwabwiller, sur les dires du très réputé abbé Richard, MM. Anselme et Bénier investirent leurs deniers pour entreprendre des forages dans la région. Un siècle et demi plus tard, les groupes pétroliers, sur la même quête, ne comptent plus sur les mouvements de pendule des sourciers, mais sur le Big Data. Bienvenue dans l’ère de l’énergie 2.0.

« L’émergence de nouveaux outils, de sources d’énergie plus difficiles à exploiter, de nouvelles problématiques liées notamment à l’environnement ont conduit les groupes à intégrer de nouvelles expertises issues d’autres secteurs, comme ceux de l’informatique ou de la robotique », explique Philippe Pinchon, directeur de l’IFP School. Le data manager fait ainsi partie de ces nouvelles expertises recherchées. Sourcier des temps modernes, il s’appuie sur toutes sortes de données, comme les relevés de géologues du début du XXe siècle à nos jours, les données de campagnes de forage, les campagnes de géophysiciens. Il les analyse, les intègre dans un modèle complet et aide ainsi l’ingénieur réservoir à détecter de nouveaux gisements. Il est souvent géologue à la base et a été formé en informatique. Les besoins sont tels que l’IFP School planche sur une formation spécifique à ces métiers.

 

« Le chef de projet effacement énergétique »

D’autres secteurs énergétiques ont les yeux de Chimène pour l’informatique. De nouvelles start-up et groupes du BTP surfant sur la vague des économies d’énergies se lancent sur le marché de « l’énergie connectée ». L’un des exemples est la start-up américaine Nest Labs, achetée il y a un an par Google pour 3,2 milliards de dollars. Elle a créé un thermostat « intelligent » analysant les habitudes de consommation de particuliers et modifiant le chauffage en conséquence. Ce nouveau marché crée de l’emploi et de nouveaux métiers tels que celui de « chef de projet effacement énergétique ». Doté de compétences en électronique, en contrôle des commandes et en informatique sur réseau, il installe dans les bâtiments de nouveaux outils de mesure, connecte l’ensemble, contrôle et pilote la consommation », décrit Romain Doutre, manager de la division Ingénieurs Paris chez Robert Walters.

 

« Des profils pluridisciplinaires »

 

Chez EDF, leader du nucléaire, à la question des nouveaux métiers, on répond aussi métiers en lien avec le numérique, comme celui d’ingénieur en data mining ou d’ingénieur en sécurité informatique protégeant les réseaux électriques connectés à d’éventuelles attaques. Une fois débauché grâce à son expertise digital, pour booster sa carrière, il faudra miser sur des postes en relation avec les clients et récupérer du management.

« Le secteur de l’énergie mise sur des profils pluridisciplinaires, des chefs de projet capables de travailler en équipe, à l’international, avec les sous-traitants et les clients », conclut Fatine Dallet, directrice de la division ingénieurs chez Michael Page.

« Le pilote-énergie : le chef d’orchestre »

Vigdis Flaten est responsable des ressources humaines de GreenFlex. Cette société de services contribue et accélère les performances énergétiques et environnementales de ses entreprises-clientes. Elle a embauché une dizaine de pilotes-énergie en 2014 et devrait en recruter 20 en 2015.

« Le pilote-énergie est un nouveau métier : il est le chef d’orchestre des économies d’énergies d’une entreprise donnée. Pour nos clients, ils ont une double mission : identifier les économies d’énergies à réaliser et accompagner au quotidien les clients pour déployer les plans de changement. Il doit avoir la confiance de nos interlocuteurs. C’est pourquoi nous recherchons des techniciens de haut niveau comme des ingénieurs avec option énergie sachant communiquer, étant capables de convaincre et faisant preuve de pédagogie. Ces jeunes ingénieurs, avec de 1 à 5 ans d’expériences, sont rémunérés entre 33 000 et 40 000 euros brut par an. Ils deviendront, au fur et à mesure qu’ils acquerront de l’expérience, des pilotes-énergie confirmés, puis prendront des fonctions de management d’autres pilotes. Ils seront alors capables de gérer une équipe, de participer à l’amélioration de nos outils, de faire du reporting, d’évangéliser d’autres secteurs ou de travailler en interne pour des industries. Ce métier va connaître beaucoup d’évolutions car l’énergie est un des principaux enjeux de demain. »

Propos recueillis par Gwenole Guiomard

 

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Etudes, recherche et développement : quels salaires pour les cadres ?

Etudes, recherche et développement : quels salaires pour les cadres ?

« Le marché de l’emploi est très dynamique »

« Le marché de l’emploi est très dynamique »

Les travaux publics recrutent à tout va en Ile-de-France

Les travaux publics recrutent à tout va en Ile-de-France

« Chez Egis, 90 % de la conception de nos ouvrages seront en BIM d'ici à 2020 »

« Chez Egis, 90 % de la conception de nos ouvrages seront en BIM d'ici à 2020 »

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

500 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X