emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur

De bonnes opportunités dans la fonction publique

De bonnes opportunités dans la fonction publique
Philippe Nicolle, directeur adjoint du Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP)
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

En 2016, la fonction publique va recruter 20 000 salariés en situation de handicap. Ces fortes embauches vont perdurer. Si cet appel d’air sur le marché du travail constitue une opportunité, la moitié des embauches se font tout de même encore avec des contrats précaires. Par Morgane Remy.

La fonction publique est en train de rattraper son retard. Alors que les entreprises du secteur privé doivent intégrer depuis 1987 au moins 6 % de salariés en situation de handicap, la fonction publique n’est assujettie à cette contrepartie financière que depuis 2005. « Cela explique notre hausse du taux d’emploi des salariés handicapés, passant de 3,74 % en 2005 à 5,17 % dix ans plus tard », témoigne Philippe Nicolle, directeur adjoint du FIPHFP (fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique). Les trois fonctions publiques – État, hospitalière et territoriale – continuent leurs efforts et recrutent plus de 20 000 personnes en situation de handicap par an.

Concours ou contrat

Trois voies sont alors possibles pour profiter de cet appel d’air : le concours tout d’abord. C’est la voie classique. Puis le contrat « donnant vocation à titularisation » est une autre antichambre au statut de fonctionnaire. Enfin, l’administration peut opter pour des contrats aidés. C’est même ce qu’elle fait en général. En effet, « un contrat sur deux – 55 % exactement – que nous trouvons dans la fonction publique prend la forme du contrat aidé appelé contrat unique d’insertion », note Marlène Capelle, manager du pôle expertise de Cheops (Conseil national handicap et emploi des organismes de placement spécialisés). En matière de recrutement, les collectivités territoriales sont les employeurs à contacter en priorité. Car la fonction publique territoriale est de loin la plus vertueuse, en matière de recrutement et d’intégration de personnes en situation de handicap avec, en 2015, un taux de 6,22 %, au-delà du seuil légal. De plus, les communes et autres départements recrutent 70 % du personnel en situation de handicap de la fonction publique. La fonction hospitalière arrive en deuxième position avec 5,41 % de son personnel en situation de handicap. Enfin, la fonction publique d’État, les ministères notamment, ferme la marche. Ils sont clairement les mauvais élèves, avec un taux de 4,18 %.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Passer les filtres des progiciels de recrutement

Passer les filtres des progiciels de recrutement

Les compétences de base et les compétences numériques sont indissociables

"Les compétences de base et les compétences numériques sont indissociables"

Top recrutement : rencontrer les employeurs du public et du privé

Top recrutement : rencontrer les employeurs du public et du privé

Les 7 erreurs à éviter lors d’un entretien d’embauche

Les 7 erreurs à éviter lors d’un entretien d’embauche

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

17064 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X