emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Des hausses de salaires peu importantes en 2014

Des hausses de salaires peu importantes en 2014
Frédéric Béziers
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

2014 ne devrait pas être très différente de 2013. Les recrutements devraient se maintenir et les hausses de salaires seront chichement accordées anticipe le cabinet Hays. Interview.

Pour Frédéric Béziers, le directeur France et Luxembourg du cabinet de recrutement Hays, « le volume de recrutements 2014 devrait être comparable à celui de 2013. Il pourrait être légèrement plus important. Comme en 2013, une bonne partie des embauches portera sur les fonctions commerciales. Dans un contexte économique tendu, les entreprises renforcent leur frappe commerciale pour prendre des parts de marché. Et de plus en plus, elles cherchent des profils de technico-commerciaux pas toujours facile à trouver. Même chose pour les métiers de l’informatique. Il n’y a pas assez de personnes formées. Cela peut rendre les recrutements compliqués. Il faut aussi voir que le secteur IT a connu une bonne reprise en 2013 et cela devrait continuer cette année. Dans l’industrie, des embauches sont à prévoir plutôt en production ou dans les postes de direction. Enfin, les embauches sont reparties l’an dernier dans le secteur bancaire avec des recrutements de commerciaux et de techniciens middle office. Un bon présage pour 2014 ».

 

Emploi-Pro : Faut-il s’attendre à de grandes hausses de salaires en 2014 ?

Frédéric Béziers : Le marché devrait rester tendu. Il ne faut donc pas s’attendre à des envolées de salaires. Toutefois, un salarié fort d’une expertise recherchée a forcément les cartes en main pour négocier à la hausse son salaire. On remarque aussi depuis quelques années une modification du comportement des entreprises à l’égard des salaires. Elles pensent la rémunération au globale. Et pour attirer les talents, elles mettent en avant des périphériques de rémunération : un téléphone ou une voiture de fonction, des primes à la participation, à l’intéressement, une mutuelle… Les candidats y sont sensibles. Concernant les secteurs les plus rémunérateurs, il y a bien sûr le pétrole et gaz, l’aéronautique même si depuis le 2e semestre 2013 les choses se sont un peu calmées ou l’informatique. Un bon commercial peut également espérer une très bonne rémunération. Pour ses fonctions, la part fixe diminue au profit du variable.

 

Emploi-Pro : Avec la réforme de la formation professionnelle qui sera votée en début d’année, les salariés se formeront-ils plus en 2014 ?

Frédéric Béziers : J’observe deux freins principaux dans le domaine. D’un côté, il y a les salariés qui restent peu informés des offres de formation et des modalités de financement. De l’autre, il y a les entreprises qui accordent encore beaucoup d’importance à la formation initiale et valorisent peu la formation continue.

 

Propos recueillis par Lucile Chevalier

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Office manager : qui sont-ils ?

Office manager : qui sont-ils ? 

[Publi-rédactionnel] “Chez MODIS, nous sommes convaincus que de la différence de chacun naît la réussite de tous ! ”

[Publi-rédactionnel] “Chez MODIS, nous sommes convaincus que de la différence de chacun naît la réussite de tous ! ”

Trop d’heures sup’ ne vous vaudra pas une promotion

Trop d’heures sup’ ne vous vaudra pas une promotion

J’ai décidé d’être heureux au travail!

J’ai décidé d’être heureux au travail!

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

5055 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X