emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Des recrutements dans le logiciel aéronautique

 | par 

Des recrutements dans le logiciel aéronautique
Attention, l'anglais est requis pour ces postes !
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Les logiciels de l’aéronautique ont le vent en poupe ! Cefa Aviation, une PME alsacienne, a signé en début d’année un partenariat avec GE Aviation. OpenAirlines, une entreprise toulousaine, a récemment levé un million d’euros. Quels sont leurs besoins en recrutement ?

Cefa Aviation, une PME de 11 salariés à Colmar a annoncé la signature d’un partenariat avec GE Aviation en février dernier. GE Aviation, filiale du groupe General Electric, mettra désormais à la disposition de ses clients le logiciel d’analyse de données de vol Cefa FAS (Flight animation system), à des fins de sécurité et de formation.

« Le logiciel recrée les vols en images sur la base des données des enregistreurs de vol, dans un cockpit reconstitué en 3 D. Il est utilisé par les services de sécurité des vols des compagnies aériennes », détaille Dominique Mineo, le fondateur et PDG de Cefa Aviation.

L’outil a également convaincu le bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) pour la sécurité de l’aviation civile française, ce qui ouvre pour la PME le marché de l’investigation. L’entreprise vise également un autre marché, celui de la formation, avec son outil Cefa AMS (Aviation mobile services), présenté au salon aéronautique de Dubaï fin 2017 et au World aviation training summit à Orlando aux Etats-Unis cette année. L’entreprise mise sur une « hyper croissance », comme le souligne son fondateur, avec ce logiciel qui permet aux pilotes de revoir chacun de leur vol s’ils le souhaitent et d’utiliser cette vidéo pour se former.

« La vidéo est créée dès la fin du vol à partir des données de la boîte noire, et disponible immédiatement, par exemple sur tablette. Ainsi chaque pilote peut accéder à ses vols et notamment à des moments clés comme l’atterrissage ou le décollage, ce qui est une première», reprend Dominique Mineo. L’entreprise recrute deux ingénieurs en développement logiciel et deux techniciens supérieurs en informatique (formation bac+4 / 5 et formation bac+2) ainsi qu’un apprenti pour la communication et vente. L’entreprise s’est structurée pour pouvoir embaucher rapidement plus de personnes en fonction de sa croissance.

Un environnement international

A Toulouse, l’entreprise OpenAirlines édite un logiciel d’analyse de données des avions, SkyBreathe, qui vise à réduire leur consommation de carburant. Elle a levé en février un million d’euros auprès du fonds Alter Equity et de BpiFrance, pour développer son nouveau projet, une application qui donne aux pilotes des recommandations en temps réel pour diminuer leur consommation pendant le vol.

« Différentes manœuvres permettent d’économiser le carburant, il y a aussi la façon de préparer le vol, ou encore la météo qui rentrent en compte. Pour développer notre nouvelle fonctionnalité, nous aurons notamment besoin d’ingénieurs informatique et de data scientists. Pour la partie conseil et support nous cherchons des ingénieurs aéronautiques et nous recrutons aussi des commerciaux, des profils issus d’école de commerce avec deux ou trois années d’expérience.

Nous prévoyons d’embaucher cette année une dizaine de personnes», détaille Alexandre Feray, le président fondateur de l’entreprise, qui compte actuellement trente personnes. L’anglais est requis pour chacun des postes. OpenAirlines a également un bureau à Miami et un à Hong Kong, qui seront amenés à se développer et à embaucher. Particularité du domaine aéronautique, les deux entreprises françaises offrent un environnement très international. Cefa Aviation réalise plus de 95 % de son chiffre d’affaires à l’export et OpenAirlines, 75 %.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Développeur : 33% des offres d’emploi digitales en 2018

Développeur : 33% des offres d’emploi digitales en 2018

Ancien chef pâtissier, il devient courtier en immobilier !

Ancien chef pâtissier, il devient courtier en immobilier !

Transformation numérique : essentielle pour être recruté aujourd’hui

Transformation numérique : essentielle pour être recruté aujourd’hui

Loi Elan : un impact sur les recrutements des bailleurs sociaux

Loi Elan : un impact sur les recrutements des bailleurs sociaux

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1089 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X