emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Digital Learning Manager : un métier d'avenir

 | par Christine CATHIARD

Digital Learning Manager : un métier d'avenir
Noria LAROSE, experte du Digital Learning et Directrice de l'Agence Nell & Associés.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
La fonction de Digital learning manager ou chef de projet digital learning est récente. Elle répond aux besoins croissants des entreprises de définir et de mettre en place une vraie stratégie "digital learning". Nous avons interviewé  Noria LAROSE, experte du Digital Learning et Directrice de l'Agence Nell & Associés.(1)
 
C'est d'autant plus vrai aujourd'hui : les entreprises doivent assurer, malgré la crise sanitaire, la continuité de la formation professionnelle. Toutes sont désormais convaincues que la formation à distance est incontournable. Les départements Formation des grands groupes ne pourront donc plus se passer des Digital learning managers !
 

En quoi consiste ce métier ?

Le digital Learning manager est le chef de projet dédié à la formation digitale. Il met en place les dispositifs de formation innovants, intégrant des outils digitaux (plateformes LMS -Learning Management system-, TMS -pour talent management system-, adaptive learning, mobile learning, réalité augmentée, simulateurs...). A ce titre, ses domaines d'intervention sont très variés.  
Il intervient de façon transverse :
-        Au niveau stratégique : il définit avec sa hiérarchie la stratégie qui répond aux enjeux et aux besoins de l’entreprise.
-        Au niveau du SI : il supervise la mise en place des outils informatiques nécessaires.
-        Au niveau budgétaire : il gère le budget alloué et fait les choix nécessaires pour le respecter.
-        Au niveau pédagogique : avec ses connaissances, il détermine les moyens nécessaires pour offrir une expérience apprenante efficace et engageante et analyser les data.
 
Il analyse les statistiques et les données de formations : la data est essentielle pour identifier les besoins, individualiser les parcours et valider que l'offre de formation proposée répond bien aux attentes des collaborateurs…
Il pilote également la communication et le marketing interne pour promouvoir les formations auprès des collaborateurs, en partenariat avec le service marketing et le département de la communication interne. 
 
Les missions du digital learning manager sont amenées à évoluer en fonction des évolutions technologiques et des avancées des neurosciences, sciences de l'éducation et de la psychologie cognitive. 
 

Pédagogie, empathie, sens de la communication : quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Le candidat idéal détient plusieurs qualités :  
-        Organisé et diplomate : travaillant en lien avec différents services (SI, marketing, communication, RH, etc.), il pilote les projets digital learning, dans le respect du planning et du budget.
-        Pédagogue : passionné par la pédagogie, il souhaite offrir la meilleure expérience apprenante
-        Bon communiquant : il sait fédérer une communauté. Il est très à l'aise avec les outils de communication internes.
-        Créatif : pour mettre en place des solutions innovantes, il doit faire faire preuve de créativité et apprécier l'agilité et le test'n learn.
-        Curieux : il est en veille permanente et connaît les dernières tendances en matière de digital Learning
 

Quel est le profil type du Digital Learning Manager ? 

Comme les formations initiales pour ce métier sont très récentes, on rencontre des Digital learning managers aux profils très variés. On retrouve soit des personnes expérimentées, qui ont occupé précédemment des fonctions liées à la formation continue, à l'informatique ou au marketing et qui ont suivi une formation pour évoluer vers ce nouveau métier, soit de jeunes recrues qui avaient déjà une première expérience réussie en digital learning. La plupart des personnes qui occupent aujourd'hui ce poste se sont formées "sur le tas" et ont évolué vers ses fonctions nouvelles, car elles disposaient des qualités requises et d'une très bonne connaissance de l'organisation et des métiers de l'entreprise.  
La formation digitale permet de déployer des dispositifs au niveau mondial. Un bon niveau en anglais est donc requis.  
 

A quel salaire peut-il prétendre ?

 
Le domaine de la formation n'est malheureusement pas connu pour offrir les salaires les plus élevés... On trouve ainsi des offres d'emploi de Digital leanring manager à partir de 28 K€. Néanmoins, selon le niveau d'expérience, le niveau de responsabilité et d'encadrement, la localisation et les attendus (profil international, enjeux stratégiques forts...), le salaire peut varier de 30K€ annuels à 80 K€ annuels.
 

Où exerce-t-il ?

 
Il exerce généralement dans une grande entreprise. Ce poste est souvent rattaché au service des Ressources humaines mais il peut également être rattaché à d'autres services (l'Université d'entreprise par exemple).
 

Comment se former à ce métier ?

 
Quelques formations courtes fleurissent sur Internet. Mais, ne nous leurrons pas : elles permettent simplement d'acquérir un premier vernis de connaissances. 
Nous recommandons de suivre une formation universitaire, idéalement en alternance, afin d'acquérir les fondamentaux sur le métier tout en mettant en pratique en entreprise. Les intitulés des formations ne sont pas toujours très explicites. Plusieurs formations peuvent pourtant permettre de devenir Digital Learning manager : citons notamment le DU CAFEL (pour les personnes qui souhaitent se reconvertir), piloté par l'Université de Paris Nanterre et l'Ecole des Gobelins, le master "Ingénierie Pédagogique Multimodale" de l'Université de Lille ou celui de l'Université de Poitiers, le Master « e-Formation et environnement numérique » de l'Université de Toulouse ou le master "Ingénieur en e-formation" de l'Université de Rennes.
 
(1)Noria LAROSE, experte du Digital Learning et Directrice de l'Agence Nell & Associés. linkedin.com/in/noria-larose-40b92816 
Twitter : @Nell_Associes

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Le Groupe Barrière déploie son quatrième accord handicap

Le Groupe Barrière déploie son quatrième accord handicap

Le Club Génération Industrie publie trois books à destination des industriels

Le Club Génération Industrie publie trois books à destination des industriels

Simulation de gestion de crise pour les étudiants de l’Inseec

Simulation de gestion de crise pour les étudiants de l’Inseec

Crise sanitaire : la mobilité interne à privilégier chez les cadres

Crise sanitaire : la mobilité interne à privilégier chez les cadres

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

480 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X