emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Digitalisation et disparition des emplois : il faut anticiper

 | par 

Digitalisation et disparition des emplois : il faut anticiper
Plus besoin de magasin de meubles quand on peut imprimer sa chaise ou sa table
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Hal 9000, l’IA de l’Odyssée de l’espace, ou encore Terminator, qui sort dans les années 80, alors que la technologie connait un bon en avant avec la guerre froide reflète nos peurs. Mais la digitalisation ne va pas uniquement faire disparaître des emplois.

Plus récemment Minority Report ou Gattaca, avec l’avancée de l’informatique et des algorithmes. Cet antagonisme entre l’humain et la machine  est tellement présent dans notre inconscient collectif qu’il a même réussi à s’inviter lors de la dernière campagne présidentielle où un candidat, Benoît Hamon, avait bâti la cohérence de son programme sur la raréfaction du travail dû au choc du numérique. Le postulat du candidat partait du principe que l’humain avait d’ores et déjà perdu la bataille (…) demain  l’IA occuperait tous les emplois disponibles et il faudrait alors organiser la résistance, à la manière d’un John Connor, pour lutter contre  les machines(…) .

La création de nouveaux emplois

Ce programme a omis une chose importante : la création de nouveaux emplois, d’une nouvelle économie, celle du numérique. Nous serions les contemporains de la 4ème révolution numérique (IA, internet des objets, robotique, impression 3D et biotechnologies).

L’imprimante 3D va bouleverser la construction de logements : en moins de 24h une société peut construire une maison de 2 pièces pour 10 000$. Plus besoin de magasin de meubles quand on peut imprimer sa chaise ou sa table.

Ainsi, pour Jean Gadrey, professeur honoraire à l’université de Lille-I, les prévisions les plus pessimistes sont erronées car elles «généralisent abusivement à des secteurs entiers des cas constatables sur des segments d’activité où, en effet, la machine remplace le travail humain». Et elles omettent que «le travail supprimé par la machine sur un segment peut être plus que compensé par des activités nouvelles», explique Libération.

Digitalisation : elle est déjà là

C’est par exemple AlphaGo, l’IA de google qui joue au jeu de go, qui a battu les champions mondiaux. Alpha Go a créé une nouvelle version d’elle-même, qui a appris à jouer seule. L’ancienne version a perdu 100 parties contre la nouvelle. Les IA jouent entre elles.

Du manutentionnaire au neurochirurgien en passant par le chauffeur de taxi, des centaines de métiers vont être bouleversés. Mais le tout est de savoir comment et dans quelles proportions ?

Freiner ou anticiper telle est la question. Or, gouverner c’est prévoir. Et il n’y a aucun plan prévu pour accueillir cette révolution technologique. Le COE évoque des «mécanismes de compensation» pouvant «réduire, voire compenser intégralement les pertes d’emploi initiales». Ou les experts de l’Organisation de coopération et de développement économiques, qui estiment que «bien que le nombre de nouveaux emplois directement créés par le secteur des TIC [technologies de l’information et de la communication, ndlr] ne permette pas forcément de compenser complètement les emplois supprimés par ailleurs, de nouveaux emplois sont susceptibles d’apparaître parallèlement au développement des applications technologiques».

Une entreprise française basée à Lyon a lancé le taxi autonome disponible depuis 2018, et les taxis restent englués dans leur combat contre Uber. Alors que l’autonom Cab coute 20 000 euros, ne demande aucun salaire, est autonome : les chauffeurs de taxis ne regardent pas la bonne menace…

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Intelligence artificielle et emploi : quelles innovations dans l’avenir du travail ?

Intelligence artificielle et emploi : quelles innovations dans l’avenir du travail ?

Feriez-vous un bon expert d’assurance ?

Feriez-vous un bon expert d’assurance ?

Les entreprises à la recherche de...paveurs!

Les entreprises à la recherche de...paveurs!

Romane Igonon a reçu le prix du mérite du stand BTP!

Romane Igonon a reçu le prix du mérite du stand BTP!

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

652 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X