emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans grande distribution, Les salaires de la grande distribution

Directeur R&D : le rouage entre la recherche et le marketing

 | par 

  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Le directeur recherche et développement a vu sa fonction évoluer en dix ans. La mondialisation et l'importance du marketing l'obligent à intégrer une foule d'informations.

Créer, innover, coordonner, conseiller et échanger sont les mots clés de ce métier. Sans oublier la capacité d'écoute et une indispensable curiosité mâtinée de pragmatisme. «Nous ne sommes pas des chercheurs de molécules, car la recherche fondamentale est centralisée à Düsseldorf, en Allemagne, mais plutôt des cuisiniers qui créent des recettes », sourit Florence Lambert, directeur R&D de la branche détergents d'Henkel. Et c'est bien là que réside la grande mutation qu'a vécue ce métier dont la pratique est passée d'une dimension locale à l'échelle internationale. Certes, chaque pays conserve son service R&D, mais tous travaillent en collaboration avec leurs homologues européens. Cela n'empêche pas la prise en compte des attentes des consommateurs dans les différentes zones géographiques, lesquelles sont relayées par le directeur R&D. « Techniquement, nous ne réalisons qu'une partie du projet, mais nous participons quand même à son élaboration globale avec nos collègues européens», précise Florence Lambert. Dans le cas d'un adoucissant pour le linge, le produit est testé auprès des consommateurs de chaque pays. Le directeur R&D peut ensuite être amené à l'adapter aux particularités du marché local. En créant par exemple pour la France un format berlingot qui n'existe pas en Allemagne. L'internationalisation des développements ne signifie donc pas uniformisation systématique et c'est au directeur R&D, en partenariat avec le service marketing et la production, de déterminer quelles nuances apporter au produit pour qu'il plaise aux consommateurs français.

Importance du relationnel

Plus en amont,c'est pourtant bien le service marketing qui définit les projets à développer, même si la direction R&D peut l'alerter sur des ingrédients qui lui semblent intéressants. Si le directeur R&D est en relation constante avec ses collègues d'autres pays, ses rapports sont également suivis avec les usines du groupe. Car il lui revient d'accompagner le développement du produit, de suivre la mise en place industrielle, mais aussi de contrôler les essais avant de donner son accord final pour le lancement. « J'ai presque un rôle de responsable de communication scientifique, je suis l'interface entre les centres d'innovation des différents pays auxquels il faut transmettre les attentes des consommateurs français, et les équipes marketing», confirme Sylvie Siest, directeur R&D chez Unilever France. L'aspect relationnel est d'autant plus important qu'il comprend donc une part non négligeable de communication. Avec le monde scientifique, d'abord, par le biais de dermatologues, dentistes ou autres spécialistes, mais aussi avec les autorités pour les questions réglementaires, les associations environnementales ou les consommateurs. Ingénieur chimiste de formation, entrée chez Unilever pour faire de la formulation dentaire, Sylvie Siest a vécu les mutations de sa profession liées à l'internationalisation de l'innovation. «J'aime la diversité des contacts et des projets sur lesquels je travaille, car je suis transversale sur plusieurs marchés. C'est aussi riche sur le plan humain.» Responsable R&D chez Smoby, Dominique Meillassoux est àl'origine ingénieur et docteur en science des matériaux et issu de la filière auto. Sa fonction s'articule autour de trois axes: design, fonctionnalité des produits, matériaux et technologies. Quand on l'interroge sur les qualités requises pour ce métier, la réponse fuse : «L'ouverture d'esprit ! Il faut avoir une écoute tous azimuts, car chaque information est bonne à connaître. Je défends une innovation concurrentielle, pas une frilosité passéiste.»

Des fonctions évolutives


Écoute et veille technologique sont fondamentales : c'est là que l'on trouve la source de nouveaux concepts. On peut concevoir un jouet en s'inspirant de techniques développées dans le domaine des bijoux ou de l'ameublement. «Être responsable R&D, c'est apporter à l'entreprise le moyen de se démarquer en matérialisant les idées de la direction tout en maîtrisant les risques techniques et économiques, de la mise en oeuvre industrielle à la commercialisation, et même après, de rectifier le tir si c'est nécessaire», résume Dominique Meillassoux. Maillon indispensable de la stratégie de développement d'une entreprise, le responsable ou directeur R&D va vivre de nouvelles évolutions de son métier dans les années à venir. Elles viendront en particulier des craintes grandissantes des consommateurs face aux crises sanitaires,mais aussi de leurs préoccupations récentes vis à vis de l'environnement. Une transformation sociétale qui devrait accroître l'importance de la communicationdans la fonction. Évolutive, cette profession à facettes multiples a un bel avenir devant elle.«C'est un métier porteur, car si les entreprises délocalisent beaucoup à l'étranger, elles doivent quand même maintenir un savoir faire et une matière grise en France. Mais il faut être capable de travailler sur des projets mondiaux», souligne Olivier Reynaud, directeur de la division ingénieurs et techniciens du cabinet Michael Page.

Caroline Jirou-Najou


L'ESSENTIEL DE LA FONCTION

Le cursus de formation
> Une formation d'ingénieur éventuellement complétée d'un doctorat, le directeur R&D a une dizaine d'années d'expérience en tant qu'ingénieur qui lui ont permis d'affirmer son expertise technique et scientifique.
> Un passage en production est un avantage pour bien en intégrer les contraintes.
> La maîtrise de l'anglais est essentielle pour assurer la communication.

Ses principales missions
> Réaliser des études de faisabilité jusqu'à la préindustrialisation en collaboration avec les services marketing et de production.
> Évaluer les moyens économiques, humains et techniques nécessaires à la réalisation du projet.
> Coordonner le projet et assurer le suivi de sa mise en oeuvre.
> Chercher les moyens d'améliorer les produits existants.
> Assurer une veille technologique.
> Garantir la cohérence de la stratégie R&D.
> Superviser une équipe d'ingénieurs et de techniciens R&D.

La rémunération annuelle
Du fait de la technicité de certains postes et de l'importance de cette fonction au sein de l'entreprise, la rémunération peut être élevée:
> Pour une société qui réalise moins de 152 M € de CA
30/40 ans: 46 000 à 69 000 €/an
+ 40 ans: 65 000 à 84 000 €/an
>De 153 à 762 M € de CA
30/40 ans : 53 000 à 79 000 €/an
+ 40 ans : 69 000 à 91 000 €/an
> Plus de 762 M € deCA
30/40 ans : 55 000 à 99 000 €/an
+ 40 ans : 71 000 à 106 000 €/an

Les évolutions possibles
Le directeur R&D peut s'orienter vers une fonction de directeur de production ou vers le marketing technique.Ou briguer un poste de directeur de centre d'innovation européen, voire mondial.

Les qualités requises
> Très grande écoute.
> Ouverture d'esprit, créativité.
> Pragmatisme.
> Être capable de gérer plusieurs projets simultanément.
> Savoir communiquer.



 
© Laetitia Duarte


«C'est un métier passionnant, ouvert sur les différentes fonctions de l'entreprise et vers le consommateur
Florence Lambert, directeur R&D Henkel détergents.

Son CV
?Formation d'ingénieur chimiste à l'École nationale supérieure de chimie de Lille (ENSCL).
?1989 : elleentrechez Henkel en tant qu'ingénieur débutant au sein du laboratoire de recherche appliquée.
?1995 : elle devient chef du département «détergents et produits d'entretien» pour la France.
?1997: elle prend également en charge le développement des packagings.
?Depuis 2001 : Florence Lambert a été nommée directeur R&D France et assume en plus cette fonction pour le Benelux.
 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

311 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X