emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Emploi des cadres : tous les secteurs ne sont pas égaux

 | par Carmela Riposa

  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Si la conjoncture de l'emploi cadres n'est pas bonne, loin s'en faut, certains secteurs font figure d'eldorados. La situation actuelle profiterait davantage aux cadres en place, qu'aux jeunes diplômés.

Les offres d'emploi pour les cadres dans les entreprises industrielles ont chuté de 61% au premier trimestre 2009 comparé à 2008. Tous secteurs confondus, elles baissent de 21% en mars, sur les douze derniers mois.

Près de 4 570 offres d'emplois de cadres dans l'industrie au premier trimestre 2009 contre...11 808 au premier trimestre 2008 ! La baisse atteint 61%. L'enquête trimestrielle de l'APEC (Agence pour l'emploi des cadres) publiée mercredi 22 avril, révèle en outre qu'à peine une entreprise industrielle sur trois envisage de recruter. Difficile donc de décrocher un emploi dans les sociétés de l'agro-alimentaire, l'automobile, touchées de plein fouet par la crise économique et financière, et sans visibilité pour les mois à venir. En revanche, les entreprises pharmaceutiques et de l'énergie semblent moins affectées, indique l'enquête.

Banques et médico social continuent d’embaucher

Sur Internet, l'indice de diffusion baisse de 37% au premier trimestre 2009 par rapport à l'an dernier. Un repli « général » indique l'Apec, qui affecte d’abord les fonctions de ressources humaines et communication-création (-49%). Toutefois, dans l'ingénierie et l'audit-conseil, les offres d'emploi cadres sont quasi stables (+2% pour un secteur qui représente 43% des offres). Deux activités résistent : la banque-assurance avec des offres en hausse de 15%, et où 63% des entreprises affichent des intentions d'embauche de cadres au second semestre 2009. Et le secteur médico-social qui reste dynamique dans son volume d'offre et ses prévisions de recrutement.

Jeunes diplômés contre cadres confirmés

Les cadres très confirmés pourraient bien tirer leur épingle du jeu dans ce contexte de crise. Car selon l'enquête trimestrielle de l'Apec, la recherche des cadres en externe est motivée à 85% par la nécessité de remplacer les « partants » pour des postes « opérationnels » au détriment des « fonctionnels ». Du coup, 30% seulement des entreprises envisagent le recours aux jeunes diplômés contre 37% l'an dernier. Un regain d'opportunités dont pourraient bénéficier les cadres très expérimentés, selon l'Apec.

Globalement, avec près de 60 000 opportunités d'emplois cadres entre janvier et mars 2009 (contre 82 000 au premier trimestre 2008), les offres chutent de 27% par rapport à 2008. Sur douze mois, elles baissent de 20% en mars. La situation du marché de l'emploi des cadres « devient particulièrement préoccupante », prévient Gabriel Artero, le président de l'Apec. Les prévisions de recrutement pour les mois à venir atteint son plus bas niveau depuis sept ans que ce baromètre existe. Fait aggravant : les investissements des entreprises devraient chuter de 5,1% au premier trimestre puis encore de 3,1% au deuxième. Ce qui aura des répercussions inévitables sur l'encadrement selon l'Apec.


Carmela Riposa

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

8723 offres d’emploi en ligne

Fermer X