emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans le BTP

En pleine crise de coronavirus, l'immobilier se digitalise

 | par Christine CATHIARD

En pleine crise de coronavirus, l'immobilier se digitalise
Nous constations déjà une évolution au numérique pré-covid
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Voici  une interview de  Nicolas Gay, co-fondateur de Welmo, une agence immobilière en ligne...qui confirme que la crise du covid-19 accélère les processus de digitalisation.
 

Le passage au numérique devient-il obligatoire pour les agences immobilières ? 

Nous constations déjà une évolution au numérique pré-covid mais encore trop faible pour un secteur d’activité qui a encore beaucoup de retard comparativement à d’autres secteurs d’activités où le passage au numérique a déjà été entamé depuis maintenant plusieurs années.
Le constat est le même que ce soit 
  • l’offre proposée aux propriétaires vendeurs et aux acheteurs.
  • Le métier d’agent immobilier.
 
Pour autant le passage au numérique est plus qu’une obligation : C’est une demande de la part des utilisateurs.
Dans notre agence, le passage au numérique est notre base autant pour l’expérience client que pour les process de vente de nos agents.
Conséquence   simplicité, fluidité, transparence et efficacité du service grâce à un modèle novateur permettant à l’agent immobilier de se concentrer sur son rôle de conseil et augmenter son efficacité. 
Visites virtuelles, actes de vente en ligne, signatures à distance… comment le marché immobilier s'organise-il face à la crise ? 
Concernant les visites virtuelles, voici 2 statistiques qui parlent d’elles-mêmes.
. 85% des acquéreurs souhaitent visiter virtuellement avant de se déplacer.
. 3 visites pour vendre en moyenne avec une annonce contenant une visite virtuelle contre 15 visites en moyenne avec de simples photos.
Malgré tout, il suffit de jeter un coup d’œil sur les sites immobiliers où uniquement les professionnels peuvent diffuser les annonces pour constater que la majorité des annonces comportent encore des photos sans VR et de basse qualité.
Dans notre agence,  nous avons fait le pari de passer à  100% par des photographes professionnels et d’utiliser au maximum la visite virtuelle avec plans depuis la création de notre société. Cela a certes un coup mais nous sommes plus efficaces dans la vente des biens qui nous sont confiés et nous améliorons l’expérience client et donc leur satisfaction.
Face à la crise, nous sommes allés plus loin en donnant la possibilité aux visiteurs de pré-réserver une visite en ligne et en démocratisant la visite en visio entre propriétaires et acquéreurs nous ayant permis d’avoir des offres d’achats pendant que d’autres agences immobilières sont à l’arrêt .
Nous signons 100% de nos mandats de ventes de manière électroniques et signons les compromis et actes authentiques de ventes en visio-conférence (mais uniquement 40% des études notariales sont équipées de cette outil) depuis le 4 avril (décret n°2020-395 du 3 avril 2020, validé par le ministère de la Justice et le Conseil d’Etat). Nous espérons que les signatures électroniques seront toujours autorisées après la crise. Cela permettra de gagner du temps et de simplifier le process pour l’ensemble des des acteurs, d’être tout simplement dans l’air du temps nous permettant de rattraper le retard accumulé
 

Les Français adoptent-ils facilement ce nouveau modèle ?

Pour rappel, 70% des propriétaires tentent de vendre sans intermédiaire pour 3 raisons : 
  • Le montant des commissions jugé trop élevé
  • Le service propose qui n’a pas évolué
  • Le manqué de transparence
Nous avons opté pour un modèle qui permet de répondre à ses 3 points. (…) Nous avons repensé l’offre aux utilisateurs (vendeurs et acheteurs) et le métier d’agent immobilier.
Aujourd’hui nous avons une croissance à 3 chiffres, avons réalisé plus de 1.000 projets, avons 30% de nos ventes issues de la recommandation. 
Oui les Français adoptent ce nouveau modèle mais n’en ont pas forcément connaissance et peuvent aussi s’interroger.
Nous avons encore un travail de communication et d’évangélisation de notre modèle et la crise ne fait qu’accélérer cette transformation. 
Le leader des agences immobilières de demain est celui qui sera prendre le virage dès maintenant. 
L’agent immobilier et son expertise resteront indispensableS, les outils tech et la digitalisation des process métiers lui permettent d’être plus performant.
 
Le modèle en ligne est la solution alternative attendue par la majorité des propriétaires et acquéreur et cette crise ne fait qu’accélérer cette transformation.
Pour répondre à une demande grandissante, nous venons de lancer depuis le 20 avril, un plan de recrutement de 200 agents immobiliers sur l’année à venir (étant principalement présent sur Paris et sa banlieue, Bordeaux, Lyon, Nice, Marseille, Nantes, Toulouse, Lille, Strasbourg et sur toute la France)

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Automobile : des formations adaptées aux véhicules de demain

Automobile : des formations adaptées aux véhicules de demain

« Avec la franchise, je me suis révélée »

« Avec la franchise, je me suis révélée »

L’ingénieur en réalité virtuelle et/ou réalité augmentée : c’est quoi ce métier ?

L’ingénieur en réalité virtuelle et/ou réalité augmentée : c’est quoi ce métier ?

Ingénieur en cobotique : c’est quoi ce métier ?

Ingénieur en cobotique : c’est quoi ce métier ?

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

2557 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X