emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

France Telecom : le geste très symbolique de Stéphane Richard

France Telecom : le geste très symbolique de Stéphane Richard
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Le nouveau directeur de France Telecom a classé, mardi dernier, un suicide d’un de ses salariés en accident du travail. Un geste très symbolique qui place son début de règne sous le signe de l’apaisement.

C’était mardi dernier, un an jour  pour jour après le suicide de Michel D.. Ses anciens collègues s’étaient rassemblés pour commémorer sa disparition. L’homme de 51 ans,  cadre architecte réseau à Marseille, avait mis fin à ses jours chez lui en laissant une lettre dénonçant sa « surcharge de travail » et accusant un « management par la terreur ». Ce n’était pas la première fois qu’un fonctionnaire de France Telecom se donnait  la mort, mais il avait mis en exergue le malaise d’une parti du personnel face aux méthodes de management et aux réorganisations. Une mort devenue presque un symbole et qui avait obligé le gouvernement et la direction à réagir, notamment par la décision de remplacer le PDG Didier Lombard par Stéphane Richard. Un an plus tard, les anciens collègues du disparu réunis apprennent que ce suicide, malgré les avis défavorables de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et d’une commission interne, Stéphane Richard décide de le requalifier comme accident de service. Un geste symbolique, même « très politique » juge la CFDT.

 Un mea culpa pour changer d’image

« C’est une forme de mea culpa de la part de la direction générale de France Telecom pour changer d’image auprès de l’opinion publique et des partenaires sociaux, juge Xavier de Jerphanion, avocat au cabinet spécialisé dans le droit social Chassany Watrelot et Associés. 35 suicides ont été dénombrés par la direction et les syndicats pour  2008 et 2009. Pour l’année en cours, les syndicats parlent de 17 suicides. Mais surtout ces suicides avaient été largement médiatisés, tant dans les médias d’information traditionnels que dans les émissions de divertissement comme les « Guignoles de l’info ». Si bien que France Telecom a été peu à peu érigée comme le contre-exemple des entreprises en matière de prévention des risques psycho-sociaux au sein des entreprises.

Cela ne constitue pas un cas de jurisprudence

 « Un geste d’opportunité, poursuit Xavier de Jerphanion, mais qui ne peut en aucun cas faire jurisprudence ou avoir tout simplement des conséquences juridiques externes. La décision résulte d’un choix propre à France Telecom. » 

Le beau geste ne coûte pas de pain. En effet, les sanctions financières pour ce cas ci ne sont pas des plus asphyxiantes. Michel D.  n’ayant pas de descendants, ce classement ne donne pas lieu au versement d’une rente par l’Etat. Reste le « taux de cotisation patronale en matière d’accident de travail qui va augmenter cette année pour l’entreprise » explique l’avocat.

Construction dune nouvelle image

Néanmoins, ce geste symbolique lie la direction générale à certaines obligations. Elle fait un pas, et ne peut pas reculer quelques jours plus tard sans compromettre la nouvelle image qu’elle entend se donner.  « Avec cette décision, il crée un précédent au sein de l’entreprise, déclare Franck Janin, avocat spécialisé en droit social. Si ce suicide est reconnu comme accident de travail, pourquoi les autres de ces 2 voire 3 dernières années, ne le seraient pas. »

Certains affichent même un certain espoir suite à cette décision, qui « crédibilise la démarche » de « remettre l’humain au cœur de l’entreprise » estime la CFDT. « La direction montre qu’elle veut partir sur de bonnes bases.  Elle ne peut reconnaître le lien entre de cause à effet entre le suicide d’un de ses salariés et l’organisation du travail, et en même temps dire on garde les même méthodes. »

 Lucile Chevalier

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1434 offres d’emploi en ligne

Fermer X