emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans grande distribution

Franchisé chez Spar : une affaire de famille

 | par 

Franchisé chez Spar : une affaire de famille
Chez les Catarelli, le commerce est une histoire de famille.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Chez les Catarelli, le commerce est une histoire de famille. Après avoir repris la franchise du supermarché Spar de ses parents en 2010, Hervé Catarelli développe l’entreprise familiale à Murol (Puy-de-Dôme).

 

« A l’origine, je voulais être footballeur professionnel avant de vouloir devenir pompier, confie Hervé Catarelli. Mais cela n’a pas fonctionné comme je le souhaitais. J’ai alors décidé de m’orienter dans le commerce. Comme j’ai toujours aidé mes parents au magasin, j’ai aimé l’idée de prendre leur suite. » Il suit donc pendant deux ans un BEP vente en alternance et travaille au Petit Casino de Murol. Il enchaîne avec Auchan, comme responsable de rayon, avant de rejoindre l’entreprise familiale, construite par le grand-père et les parents d’Hervé Catarelli en 1981. « Pendant longtemps, le magasin n’était ouvert que d’avril à septembre, indique-t-il. « Puis nous avons fait des travaux, notamment d’isolement, en 2011, et depuis, le magasin est ouvert toute l’année. » 

Reprise du commerce

En 2010, Hervé reprend le magasin de 400 m2, avec son père à ses côtés, qui le forme au métier pendant trois ans, avant de prendre sa retraite. « Avant, j’étais salarié, et je travaillais dans les rayons, explique-t-il. En reprenant la franchise, mes parents m’ont accompagné, ils m’ont transmis le savoir-faire c'est-à-dire la gestion des stocks, des factures, la comptabilité, le secrétariat, tout le travail de l’ombre. »

2010, c’est aussi l’année où il renouvèle le contrat de franchise avec Spar, avant de le faire une nouvelle fois en 2017. « L’avantage d’être franchisé est de bénéficier de la renommée de l’enseigne », soutient-il. Et de plaisanter : « Si mon magasin s’appelait ″Chez monsieur Catarelli″, l’impact sur les clients ne serait pas le même. » A la signature du contrat, le franchisé dispose aussi d’un « budget enseigne » versé en fonction du chiffre d’affaires. « On peut nous reverser 3 à 4 % du chiffre d’affaires pour rénover le magasin si besoin ou pour des achats, indique Hervé Catarelli. Cette année, nous avons pu changer nos vitrines réfrigérées. » En contrepartie, les franchisés ont également des obligations notamment payer la redevance enseigne ou encore la redevance publicité.

Indépendance

L’avantage de la franchise est également de pouvoir être indépendant. « Nous pouvons faire par mal de chose comme nous le souhaitons », souligne Hervé Catarelli. Et d’expliquer : « Par exemple pour l’encaissement, nous pouvons choisir de le gérer via Casinon, et de louer le matériel. Les tarifs d’achat, de vente et la marge sont alors imposés. » Hervé Catarelli a opté pour une autre option et a décidé de choisir son propre fournisseur de caisse enregistreuse, « ce qui nous permet d’être indépendants sur nos tarifs. On peut suivre le tarif proposé mais ce n’est pas obligatoirement ».

Et pour l’avenir

A l’année, ils sont dix à travailler au sein du magasin mais l’été ils sont une vingtaine. « Notre travail est saisonnier, explique Hervé Catarelli. En juillet et en août, nous faisons 50 % de notre chiffre d’affaires. » L’année dernière, il a ouvert un deuxième point de vente de 60m2 dans un camping cinq étoiles, sous la même enseigne, ce qui l’a conduit à embaucher trois caissières supplémentaires et deux personnes pour l’approvisionnement, de mai à septembre. Mais après la saison, le nombre d’employés diminuera. Hervé Catarelli a d’autres projets pour l’avenir, mais pour le moment, il préfère les garder pour lui.

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

110 000 créations d’emplois pour les métiers de l’informatique et des télécommunications

110 000 créations d’emplois pour les métiers de l’informatique et des télécommunications

Grand Paris, quels emplois vous attendent ?

Grand Paris, quels emplois vous attendent ?

Fibre optique : un déploiement qui requiert des compétences

Fibre optique : un déploiement qui requiert des compétences

Franchise : la force du réseau

Franchise : la force du réseau

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

403 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X