emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans la grande distribution, Travailler dans grande distribution

Grande distribution : les compétences qui boostent une carrière

 | par Lucile Chevalier

Grande distribution : les compétences qui boostent une carrière
Pour être promu dans la grande distribution, il faut cumuler les expertises en vente, management et gestion d’un budget.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Pour gravir les différents échelons en magasin comme au siège, l’employé ambitieux de la grande distribution devra puiser dans 3 ressources : sa fibre commerciale, sa capacité à manager une équipe et sa gestion d’un budget et des ressources.

 

Un bon directeur de super ou d’hypermarché marche sur 3 pieds. « C’est un commerçant, un manager et un gestionnaire », explique Thierry Roger, directeur de l’Espace Emploi chez Carrefour France. Sans ces 3 compétences, il est inconcevable de progresser et d’atteindre les sommets de l’entreprise. Pour grimper d’une marche à une autre, l’employé de magasin doit en effet faire ses preuves sur ces trois volets.

Employé de rayon tout d’abord, il observe, demande conseil au directeur adjoint ou directeur de rayon. « Comment sont fixés les prix ? Pourquoi telle campagne de promotion ? Comment sont gérés les stocks et les hommes ? L’employé de rayon doit montrer qu’il s’intéresse aux aspects de gestion et de commerce du rayon » conseille Pauline Brené, consultante en recrutement spécialisé grande distribution chez Hays.

 

Hausse du chiffre d’affaires

Devenu chef de rayon, il se fait remarquer de ses supérieurs par rapport aux résultats de son rayon : hausse du chiffre d’affaires (commerce), diminution des pertes (gestion), et animation de son équipe (management). Mais, cela ne suffit pas. Pour passer directeur de magasin, il faut aussi s’ouvrir aux autres rayons, s’intéresser à leur gestion, leur management et leurs campagnes commerciales. Tout cela se réalise en effectuant des remplacements ou en menant des campagnes commerciales conjointes entre 2 rayons. Bref, il faut montrer à ses supérieurs que l’on a les épaules solides, pour la gestion, le commerce et le management de l’ensemble du magasin.

 

Retour sur investissement

Commerce, gestion, management … Commerce, gestion, management … la leçon martelée commence à rentrer. Mais pour faire carrière au siège, les qualités demandées ne doivent pas être les mêmes. « Détrompez-vous, répond Cyril Capel, fondateur et dirigeant du cabinet CCLD Recrutement, spécialisé sur ce secteur. Les compétences pour réussir au siège ne sont pas si différentes qu’en magasin. Aux RH, en marketing, à la direction régional, dans le e-commerce, pour évoluer, il faudra montrer sa capacité à gérer un budget,  calculer et expliquer le retour sur investissement que l’on peut tirer de tel projet ou action, mais aussi savoir animer une équipe de plus en plus grande, et aider à développer le chiffre d’affaire du groupe ».

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

« Alsachimie va de l’avant ! »

« Alsachimie va de l’avant ! »

Mistertemp’ : Le leader de l’intérim digital vient de passer les 400 000 contrats intérimaires

Mistertemp’ : Le leader de l’intérim digital vient de passer les 400 000 contrats intérimaires

Un campus 100% numérique

Un campus 100% numérique

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

2055 offres d’emploi en ligne

Fermer X