emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Il faut recontacter son recruteur après un entretien

Il faut recontacter son recruteur après un entretien
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Une étude du cabinet Robert Half révèle que 91 % des DRH apprécient de recevoir un message post-entretien des candidats reçus. Mais comment s’y prendre ? Conseils.

L’entretien d’embauche s’est bien déroulé. Et après ? D’après le cabinet Robert Half, le candidat n’a pas intérêt à attendre près de son téléphone une éventuelle réponse de l’employeur. Une conclusion est de mise : le message ou l’appel post-entretien. D’après une étude du cabinet de conseil, 91 % des DRH américains disent apprécier cette note. « Il est également dans l’intérêt des candidats en France de rester en contact avec le recruteur qu’ils ont rencontré », ajoute Valérie Sablé, directrice associée chez Robert Half. Le candidat est donc prévenu. Mais comment doit-il s’y prendre ? Après avoir donner une bonne impression lors de l’entretien, il serait dommageable de tout cacher par la suite. Voici quelques conseils.

 

Mail ou coup de fil ?

Le mail, le texto ou le coup de téléphone, quel moyen utiliser pour ce contact post-entretien ? Selon l’étude du cabinet, les responsables de recrutement américains ont fait part de leurs préférences pour le mail (87 %), suivi ensuite de l’entretien téléphonique (81 %), de la note manuscrite et enfin du message via les réseaux sociaux (27 %). Le texto n’est toléré que par 10 % des sondés. « Aussi étonnant que cela puisse paraître de nombreux employeurs apprécient encore aujourd’hui de recevoir une note de remerciement manuscrite et y voient une marque d’attention personnelle », souligne Robert Half.

 

Que dire ?

Mais que dire dans cette note ? Il faut rester simple et concis. Plus le message ou la conversation téléphonique est longue, plus le candidat prend le risque de commettre des erreurs. En un ou deux paragraphes de quelques phrases chacun, ou en quelques minutes au téléphone, le candidat doit rappeler ses meilleurs atouts, dire ce qui l’intéresse le plus dans le poste et dans l’entreprise. Le mieux étant ici d’apporter du neuf. Suite à l’entretien des arguments nouveaux ont pu germer dans la tête du candidat. Et enfin, pour conclure, il faut remercier l’interlocuteur pour le temps accordé.

 

Quand ?

Quand le faire ? Mieux vaut ne pas trop tarder, afin que les échanges ayant eu lieu lors de l’entretien soient encore frais dans l’esprit du recruteur. Comptez 24 ou 48 heures après l’entretien. Dernier conseil, reprenez contact une fois et pas plus. Pas question de harceler le recruteur tous les 2 jours. Montrez que vous lui laissez le temps de prendre sa décision.

Lucile Chevalier

 

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

12557 offres d’emploi en ligne

Fermer X