emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Il vend le Royaume-Uni aux entreprises françaises

 | par Christophe Bys

Il vend le Royaume-Uni aux entreprises françaises
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Hervé Grella est un directeur du marketing, comme les autres ou presque. Si ses missions sont plutôt classiques, il « vend » un produit particulier : l’attractivité de la Grande-Bretagne. Son but : faire investir les entreprises françaises outre Manche.

Rien ne prédisposait Hervé Grella à devenir un agent au service de Sa Majesté. Certes, il a ce côté propre sur lui, qui fait qu’on ne serait pas étonné de le voir sortir d’un des clubs dont raffolent nos voisins d’outre-Manche. Comme ses pairs, il a suivi les cours d’une école de commerce avec une option marketing. Mais c’est le genre d’études qui mènent plutôt chez un géant de l’agro-alimentaire ou des produits de beautés. De plus, ses études terminées, il est parti en CSNE - une forme de service militaire en entreprise - dans les îles Caraïbes. Loin, très loin des brouillards d’Oxford Street. A son retour, il muscle ses compétences avec un MBA à l’ESC de Reims et prend, champagne oblige, la direction d’un département marketing d’un producteur d’alcool. Les highlands n’étaient pas encore dans son champ de vision.

2 300 personnes à travers le monde

C’est donc par hasard que se fera la rencontre avec UK Trade & Investment (UKTI). « Le poste s’est créé, j’ai été candidat », se souvient celui qui, 6 ans plus tard, est devenu directeur du marketing et des relations publiques du bureau français de UKTI. Cette structure émane du ministère britannique du commerce et de l’industrie et emploie 2 300 personnes à travers le monde.
« Mon rôle est de vendre un pays dynamique qui offre de nombreuses possibilités », résume-t-il. « C’est un marché proche de Paris avec une population à hauts revenus », poursuit-il, n’abandonnant pas le temps de l’interview son argumentaire.
Les entreprises françaises en sont déjà convaincues, puisque loin des clichés d’une pseudo rivalité franco-britannique, elles sont le troisième investisseur (derrière les Etats-Unis et l’Inde). Si le « produit » à vendre est singulier, les méthodes utilisées sont bien connues de tous les directeurs du marketing : brochures, sites Internet, envois de newsletters, créations d’outils de communications et prospection permanente… Mais aussi trouver les entreprises cibles qui pourraient être intéressés par les séminaires qu’il organise régulièrement. Pour les entreprises françaises qui font appel à ces services, les prestations fournies sont entièrement gratuites. « Nous sommes là pour lui dire combien va lui coûter son investissement, les aides et les subventions qu’il peut espérer toucher », explique Hervé Grella.

Un terrain de tennis sur gazon
Quand il ne vend pas les charmes du royaume des Windsor aux entrepreneurs français, il aide les entreprises britanniques qui veulent exporter dans l’hexagone. Concrètement, il dirige une équipe qui réalise toute l’année des études de marché mais peut aussi identifier les distributeurs idoines. Pour remplir cette mission, il organise aussi des salons au nom évocateur « Meet the buyers », où des industriels britanniques viennent rencontrer tous les acheteurs potentiels français.
Dernière particularité de ce métier peu commun : son cadre. Signe de l’importance de la mission dévolue à l’équipe, elle travaille dans les locaux de l’ambassade de Grande-Bretagne, un lieu où, dès l’entrée, on croise un portrait d’Elisabeth II. Une fois le téléphone portable remis à l’accueil - pour des raisons de sécurité, il est interdit de le garder avec soi -, le visiteur découvre un vrai morceau de Royaume-Uni en plein Paris, à deux pas de l’Elysée. Au chaos de la rue du faubourg saint Honoré succède le calme d’un jardin à l’anglaise, avec un terrain de tennis sur gazon. Perfide Albion.
 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

4855 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

BOREALIS
CIBLEXPERTS
IPLC EUROPE
EAU DU PONANT
USERCUBE
Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X