emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans grande distribution

Ils acquièrent un point de vente

 | par Sylvain Aubril

  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
investissement - Acheter un magasin est une étape majeure dans la vie d'un commerçant qui doit y investir ses biens personnels et s'endetter lourdement. Dans les groupements, comme chez Bébé 9 et Bricomarché, l'entraide ne manque pas.

François Camba, banquier, voulait revenir en Dordogne et créer son entreprise. Bruno Michet de la Baume, chasseur d'emplacements et de locaux pour le compte d'enseignes, a décidé d'en trouver un pour lui, dans le Bordelais. Virginie Dubost, expert-comptable en Auvergne, a dû suivre son mari, muté, dans le Lyonnais. L'occasion de changer de vie et d'acheter un magasin. Dans les trois cas, les nouveaux patrons ont dû miser beaucoup. Tous les trois ont vendu leur résidence principale, se sont endettés pour de longues années. Ils et elle ont choisi de se lancer dans une aventure, François Camba à la tête d'un gros Bricomarché (2 500 m2) Bruno Michet de la Baume avec le plus gros magasin du réseau Bébé 9 (1 300 m2) et Virginie Dubost, également chez Bébé 9, mais avec un magasin de plus petite taille (300 m2).

Une étude attentive

François Camba, directeur d'agence bancaire, dans les Charentes, cherchait à créer son affaire. Des voisins, avec lesquels il se lie d'amitié sont propriétaires... d'un Netto. Ils lui conseillent de prendre contact avec le réseau des Mousquetaires pour étudier la reprise d'un magasin. «J'ai rencontré les responsables le 25 septembre 2004, j'ai été agréé le 2 mars 2005 et j'ai commencé, début juin, à suivre des stages de marketing, de management, de finances pour lesquelles j'étais déjà bien armé. C'est là que j'ai rencontré des patrons de magasins avec qui j'ai beaucoup sympathisé. L'un deux m'a dit : " Tu cherches dans le Sud-Ouest, va voir l'adhérent Bricomarché du Bugue, il cherche à vendre ". »

Bruno Michet de la Baume, par ses fonctions, était amené à fréquenter le Mapic et le Salon de la franchise. Il y rencontre les responsables du développement de l'enseigne Bébé 9. « Ils m'ont semblé très ouverts, comme une grande famille. J'avais déjà des amis dans des réseaux pour avoir travaillé dans le prêt-à-porter et pour Midas. Je vois bien les enseignes qui montent, les bonnes zones de chalandise. J'ai proposé à la centrale d'étudier la reprise du bail d'un magasin Villa San Marco dans une zone commerciale près de Bordeaux. Je m'y connais, j'ai vu qu'un magasin Bébé 9 y serait viable. Puis j'ai demandé à ma femme, assistante commerciale, si elle était prête à quitter son emploi pour cette aventure, à ma fille, puéricultrice, à mon fils, chef de rayon chez Carrefour. » Le magasin a ouvert en décembre 2006.

Quant à Virginie Dubost, expert-comptable, elle a trouvé son magasin sur le site de la chambre de commerce lyonnaise. « Mon mari était muté, j'étais enceinte de mon 3e enfant, au chômage. Nous avions vendu notre maison et étions prêts à investir. J'ai rencontré le secrétaire général de Bébé 9, qui m'a donné son accord. » Pour l'analyse des comptes, pas de problèmes, du fait de son précédent métier.

Les nouveaux propriétaires sont toutefois sélectionnés méthodiquement pour éviter les déconvenues. « Nous procédons à l'analyse du profil psychologique, professionnel et financier des acquéreurs des magasins, explique Stéphane Carbiener, secrétaire général de Bébé 9. Ils doivent savoir tenir un centre de profit et s'inscrire dans la politique d'un réseau qui détient le savoir-faire. Nous accompagnons la phase de négociations avec le propriétaire, le promoteur ou le bailleur. Nous incluons travaux et mises aux normes, et établissons le budget global et le business plan. »

Toutes aides bienvenues

Dans le cas du Bricomarché du Bugue, le montage financier a été réalisé par la Promex, une filiale spécialisée du groupement des Mousquetaires. « Pour de grandes opérations, il faut de grandes banques. Nous avons présenté un plan de marche et deux études de marché au Crédit agricole et à Banque populaire, elles ont suivi », indique François Camba. La transaction avec l'ancien propriétaire réalisée, le magasin a été fermé, agrandi de 1 000 m2 pour atteindre 2 500 m2 et rénové. « Nous avons ajouté de la décoration, une animalerie, des produits de bâtiment : le ciment part comme des petits pains », ajoute-t-il. Les locaux appartiennent encore à l'ancien propriétaire, avec une promesse de vente à terme. « Il a été présent plusieurs mois après la reprise, car j'avais beaucoup à apprendre, souligne François Camba. Il vient encore tous les jours au magasin, ses conseils sont précieux. » L'investissement total atteint 1,7 million d'euros, avec 26 emplois, pour un objectif de chiffre d'affaires de 7 à 8 millions d'euros en vitesse de croisière.

Pour le Bébé 9 bordelais, la situation est différente, l'ancien magasin ne faisant pas partie de l'enseigne, l'ancien patron ne pouvait être de la partie. « C'est auprès de la centrale, située aussi à Bordeaux, que j'ai obtenu un précieux soutien, souligne Bruno Michet de la Baume. Ainsi qu'avec d'autres patrons de magasins du réseau, avec qui je travaille à livre ouvert. »

Aujourd'hui, devant le succès de ce magasin pilote - « nous avons emprunté sur dix ans, mais nous allons pouvoir rembourser avant » -, de nombreux dirigeants de la chaîne très spécialisée envisagent à leur tour des magasins de plus de 1 000 m2. Mais le chiffre d'affaires n'est pas tout. Le patron du Bébé 9 travaille en famille - avec sa femme, sa fille et son fils, donc - sur un secteur porteur, dans un climat qui lui convient bien : « Les consommateurs sont toujours agréables, avec la naissance d'un bébé, ils vivent le meilleur moment de leur vie. » Belle acquisition.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

371 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X