emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Industrie du futur : l’aéronautique prend doucement son envol

 | par Christine CATHIARD

Industrie du futur : l’aéronautique prend doucement son envol
la productivité de l’industrie aéronautique française a fortement progressé depuis 2008
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

L’enquête est signée de l’Industrie du futur, qui a étudié à la loupe plusieurs secteurs clés de l’économie française pour nous donner des chiffres et des clés de compréhension par rapport  aux enjeux du futur. Zoom sur l’aéronautique.

Première bonne nouvelle : la valeur ajoutée de l’industrie aéronautique a surperformé la moyenne de l’industrie française (+50% entre 2006 et 2016) alors que le France se désindustrialisait.

Deuxième bonne nouvelle : la productivité de l’industrie aéronautique française a fortement progressé depuis 2008, tirée par un haut niveau d’investissement (croissance des investissements de 60% en rythme annuel depuis 2006 pour faire notamment face aux fortes augmentations de cadences).

Filière aéronautique : de nombreux acteurs

Quand on  parle aéronautique, on parle :

  • Conception d’ensemble
  • Pièces et composants
  • Sous-ensemble et pré-assemblage
  • Assemblage
  • Exploitation
  • Services et maintenance

Selon les différents secteurs on retrouvera différents acteurs comme Thales, Airbus, Dassault, Air France, Air France Industrie, Safran, Stelia…

Une industrie en pleine mutation

Les carnets de commande sont pleins pour plusieurs années :

• Augmentation des livraisons de 8% par an depuis 2003

 • Carnet de commandes représentant 7 à 8 ans de production

• La gestion de la production et de la supply chain(2) en tête des priorités des décideurs de l'industrie aéronautique

 • Risque de manque de préparation de certains fournisseurs face à la croissance des cadences de production

On assiste aussi à une mondialisation des schémas industriels : par exemple une pression sur les coûts grandissante des OEM (1) sur la supply chain. Il y a aussi des évolutions majeures dans l’après-vente :

• Flottes en services plus récentes qu'avant

• Equipementiers favorisant les contrats à la performance/ à l'heure de vol

• Augmentation des intervalles entre maintenance conduisant à une demande moins forte en pièces détachées

• Technologie d'impression 3D rebattant les cartes sur la chaîne de valeur

La digitalisation est en marche, mais pas mûre !

On assiste à

• Un déploiement des concepts de l'industrie du futur impactant l'ensemble des activités, du développement à la vie en service

• 10 à 15 ans avant que l'industrie du futur atteigne sa pleine maturité dans l'industrie Aéronautique

 • Une transformation digitale vue comme la prochaine grande révolution dans l'industrie mais avec un impact non encore pleinement évalué

L’industrie aéronautique doit répondre à 3 enjeux :

  • Développer la flexibilité en production face une demande de natures diverses (Comment accélérer la montée en cadence ?  Comment adapter la flexibilité de la Supply Chain  Comment maitriser la gestion de configuration  Comment accroitre la flexibilité des organisations du travail)
  • Réduire les coûts pour faire face à la concurrence  "classique" US/ Europe  des pays émergents (Comment assurer la globalisation du footprint (empreinte) industriel ?  Comment améliorer les processus conception/ industrialisation/ fabrication/ B. reconversion)
  • Poursuivre les améliorations des produits et services (Innovation/ R&D  Co-innovation/ partenariats)

L’industrie du futur doit permettre de répondre à 9 critères de performance pour l’avenir : Accélération de la vitesse de développement/Sécurisation de la montée en charge/Réduction des pièces manquantes ou en retard (OTD)/ Flexibilité et efficacité de la fabrication/Réduction de la non qualité/Efficience des opérations d'assemblage/Efficacité des opérations en vol/Réduction du temps d'immobilisation au sol/Réduction du temps d'immobilisation pour la 2nde vie.

Demain l’aéronautique, ce sera ça

Virtualisation de la ligne, Flux digitaux et gestion de la production dynamique, semi-automatisation des lignes…autant de digitalisation qui vont intervenir  dans un futur proche. Par exemple : l’automatisation des contrôles et tests de qualité (par ex. via la reconnaissance visuelle) ou encore le développement du 3D pour les prototypes, les moules et les pièces de rechange des équipements.

Notons aussi de la mise à profit de la cobotique :

– Co-automatisation de certaines activités (assemblage, réglage, etc.)

– Réduction des tâches répétitives

Ces solutions vont améliorer la performance et elles commencent à émerger.

C’est déjà là

Airbus déploie dès à présent des pilotes sur des solutions de l’industrie du futur. Parlons aussi de l’introduction du 1er cobot en 2014 à Puerto Real, sur la ligne d'assemblage de l'A380 et des lunettes intelligentes utilisées par les compagnons sur la chaîne A330 à Toulouse, connectées au SI…

Figeac aero a construit une ligne de fabrication automatisée dédiée à la fabrication d’un élément de structure du moteur LEAP.

Thales s’emploie à développer une nouvelle offre de services digitaux à destination des compagnies aériennes.

Et ce n’est que le début…

 

  1. Original Equipment Manufacturer (OEM), ou équipementier : une entreprise fabriquant des pièces détachées
  2. La supply chain (ou chaîne logistique) représente l'ensemble du réseau qui permet la livraison de produits ou services depuis les matières premières jusqu'aux clients finaux.
     

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

MisterTemp' s'impose dans le BTP

MisterTemp' s'impose dans le BTP

Rémunération : les mobilités qui payent

Rémunération : les mobilités qui payent

Emploi : dois-je m’inquiéter après 45 ans ?

Emploi : dois-je m’inquiéter après 45 ans ?

Métallerie : du chef de chantier au chargé d’affaires

Métallerie : du chef de chantier au chargé d’affaires

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

410 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X