emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Industrie, recherche, numérique : focus sur les métiers qui émergent

 | par 

Industrie, recherche, numérique : focus sur les métiers qui émergent
Que ce soit dans le domaine de l’Informatique/Internet, de la production industrielle ou des études, recherche et développement, les me?tiers changent, se transforment, e?voluent
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

De nouveaux métiers émergent dans les domaines de l’Informatique/Internet, de la production industrielle et des études, recherche et développement, selon une récente étude de l’APEC, l’Association pour l’emploi des cadres.

Que ce soit dans le domaine de l’Informatique/Internet, de la production industrielle ou des études, recherche et développement, les métiers changent, se transforment, évoluent en fonction des nouvelles technologies, du renforcement de la réglementation, de l'évolution des modes de consommation et des usages. Afin d’anticiper les besoins à venir, l’APEC, l’Association pour l’emploi des cadres a mené une étude sur les métiers en émergence au travers des offres d’emploi APEC.

Informatique/Internet 

Cinq métiers émergent : l’ingénieur cloud et virtualisation, le traffic manager, le développeur web. Ces profils sont recherchés par toutes les activités informatiques : les SSII et sociétés de conseil, les éditeurs de logiciels et d’applications, les moteurs de recherche, les pure players et les entreprises de e- commerce...

L’ingénieur cloud et virtualisation : Le cloud computing (littéralement, l’informatique dans les nuages) est un service de stockage de données sur des serveurs installés dans des data centers (centres de données). L’ingénieur cloud est en charge du déploiement, du stockage et de la gestion des données sur des serveurs hors de l’entreprise.

Le traffic manager : Il a pour objectif d’optimiser tous les leviers d’acquisition de trafic sur le web (référencement, partenariats...) afin de donner de la visibilité au site et de gérérer le maximum de trafic.

Le développeur web : Il travaille à la création d’applications utilisées sur des sites externes ou internes (Intranet) à l’entreprise. Il analyse les besoins des utilisateurs et organise la solution technique du traitement informatique.

Le data miner / data scientist : Au service du marketing, il valorise l’ensemble des données client pour en faire un levier de création de valeur pour l’entreprise. Il analyse des masses de données hétérogènes pour en extraire de la connaissance utile à l’optimisation des offres et services de l’entreprise.

Le responsable sécurité et risques des systèmes d’information (RSSI) : Il identifie l’ensemble des dangers et explique les enjeux et impacts pour l’entreprise. Il doit se?curiser le syste?me d’information de l’entreprise.

Le data analyst : Il gère la création de bases de données en fournissant un appui analytique à la conduite d’exploration de données et à l’analyse. Il conçoit des algorithmes pour la recherche de donne?es.

Production industrielle

L’APEC a identifié dans son étude deux métiers porteurs : le responsable qualite?, hygie?ne, se?curite?, environnement (QHSE) et le responsable lean manufacturing.

Le responsable qualité, hygiène, sécurité, environnement (QHSE) : Il conseille sur la mise en œuvre d’une démarche qualité, vérifie la conformité des processus de l’entreprise (audits techniques) au regard des démarches de certification engagées. La pression de la réglementation en termes de risques industriels et de sécurité au travail et d’environnement ont participé au développement du métier de responsable QHSE. Ces profils sont recherchés par les entreprises qui travaillent dans l’industrie chimique et pharmaceutique, l’environnement, la construction, la mécanique/metallurgie, le conseil et gestion des entreprises, l’igénierie - R&D.

Le responsable lean manufacturing : Il pilote les projets d’amilioration continue (optimisation des process) de la production industrielle permettant d’augmenter la performance et d’éliminer les gaspillages, définit et coordonne la mise en œuvre des outils lean. Ce métier est en développement, non seulement dans le domaine industriel mais aussi dans les services. Face à la crise et pour gagner en compétitivité, les entreprises doivent miser sur la performance des process, l’automatisation des lignes de production, la maîtrise du coût du travail, l’efficacité énergétique, la sécurité industrielle et environnementale. L’ingénierie - R&D, les entreprises industrielles, les services (banque, assurance...) sont les secteurs qui recrutent.  

Études, recherche et développement

Trois métiers apparaissent comme porteurs : 

L’ingénieur d’études en efficacité énergétique : Il réalise des études permettant d’optimiser la consommation d’énergie et d’intégrer les énergies renouvelables dans les bâtiments. Avec les pressions réglementaires, notamment européennes, et les préoccupations sociétales en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique, le métier d’ingénieur d’études en efficacité énergétique se développe. L’ingénierie et la R&D, la construction recrutent des ingénieurs d’études en efficacité énergétique.

L’ingénieur en biotechnologies : Il utilise les micro-organismes pour réaliser des transformations organiques. Il fabrique ainsi de nouvelles matières, de nouvelles énergies ou de nouvelles bactéries, qui serviront aux industries chimiques, pharmaceutiques ou encore agroalimentaires. Ces profils sont principalement recherchés par l’ingénierie et la R&D.

Le géomaticien : Il exploite un système d’information géographique pour réaliser des cartes, des analyses, ou pour mettre des données géographiques à disposition des utilisateurs. Le métier de géomaticien se développe avec les outils informatiques (logiciels de SIG, de gestion de données statistiques, d’infographie, serveur et cloud) et le meilleur accès à des données numériques. Les domaines qui recrutent sont l’ingénierie et la R&D, les activités informatiques.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Région Auvergne-Rhône-Alpes : + 19% d’emploi IT & digital

Région Auvergne-Rhône-Alpes : + 19% d’emploi IT & digital

Les entreprises de taille moyenne affichent les prévisions d’embauche les plus favorables

Les entreprises de taille moyenne affichent les prévisions d’embauche les plus favorables

Femmes et filières scientifiques : elles désertent alors que les opportunités d’emploi explosent !

Femmes et filières scientifiques : elles désertent alors que les opportunités d’emploi explosent !

« On manque de gestionnaires de copropriété »

« On manque de gestionnaires de copropriété »

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

646 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X