emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Ingénieur calcul de structures chez Assystem

 | par Mirel Scherer

  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Mon âge 31 ans
 

Ma formation Diplôme d'ingénieur en technologies spatiales de l'université Paul-Sabatier de Toulouse (Haute-Garonne).
 

Mon parcours Ingénieur pendant deux ans dans une entreprise qui développait un hydravion. Chez Assystem depuis sept ans.
 

Mon métier Assystem (9 000 personnes au monde, 6 000 en France) assure des travaux de conception et d'études pour différents donneurs d'ordres industriels. J'ai ainsi participé à une dizaine de projets importants pour des avions construits par Airbus ou Dassault Aviation. Au départ, mon travail comporte l'analyse de plans ou de maquettes numériques afin d'étudier l'"ossature" de l'avion. J'utilise à cette fin des outils de CAO spécialisés en conception ou en calcul pour lesquels j'ai suivi des formations particulières.
L'objectif en aéronautique est évidemment, pour un niveau de fiabilité donné, de diminuer la masse des pièces d'avions. Par exemple, on obtient ce résultat par une optimisation de la structure en jouant sur les épaisseurs, les matériaux, les formes géométriques voire les principes de construction.
C'est à l'évidence un travail de coopération étroite entre les dessinateurs et les calculateurs, et cela dès l'avant-projet.
Je travaille aussi sur des programmes d'amélioration des avions qui sont déjà en service, que ce soit à la demande du constructeur, des compagnies clientes ou des autorités aériennes. En effet, un avion est en évolution permanente (modification de structure, respect de nouvelles réglementations, changement des cas de charges, mise à jour des équipements, etc.).
Dans le cadre de certaines prestations, j'assure également la rédaction du dossier que le constructeur validera et adressera à l'administration.
 

Mes outils Les logiciels de calcul par éléments finis Nastran et Patran de MSC. Des logiciels d'analyse de la fatigue.
Le logiciel de CAO Catia V5 de Dassault Systèmes.
 

Ma meilleure expérience J'ai participé par exemple, en 2003, à la campagne d'essais d'un programme Airbus où l'on corrélait les résultats théoriques provenant de nos calculs avec les essais réels de fatigue ou de rupture sur des cellules d'essais.

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

726 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X