emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Ingénieur de conception industrielle : quels changements avec la révolution numérique ?

 | par Laure Martin

Ingénieur de conception industrielle : quels changements avec la révolution numérique ?
Dans l’industrie, les activités de conception tirent bénéfice de la transformation numérique
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Le devenir des métiers d’ingénieur de conception paraît fortement lié au développement des plateformes numériques qui introduisent de nouvelles manières de travailler, comme le révèle une étude de l’Apec. 

Dans l’industrie, les activités de conception tirent bénéfice de la transformation numérique et les métiers de l’ingénierie-R&D centrés sur le travail de conception sont réorganisés autour d’une vision et d’une approche plus systémique et collaborative. Ceci conduit les ingénieurs de conception à questionner leur position au sein de systèmes de soutien à la création qui, comme les plateformes numériques de type PLM (Product Lifecycle Management), tendent vers un certain automatisme.

Evolution de la conception

La conception consiste à mettre au point des produits, des services et des procédés qui présentent une utilité marchande pour des clients et des entreprises. Son activité s’intègre souvent dans des projets d’innovation, mais les actes de conception sont parfois destinés à reproduire ou prolonger des objets et services qui existent déjà. Et dans ce domaine, le devenir des métiers d’ingénieur en conception paraît lié au développement des plateformes numériques.

Elles prennent une place importante et grandissante dans leur rôle d’intermédiation. Elles permettent déjà l’organisation d’une intermittence des travaux et à terme, elles pourraient remettre en question les frontières de l’entreprise traditionnelle. Les activités de conception s’inscrivent désormais dans une grande chaîne d’information qui office en tant qu’intendant général des tâches et de leurs délais. Il est fort probable que l’emprise du PLM ira encore plus loin en s’associant aux technologies du calcul intensif (ou big data). L’étape à venir concernera le rapprochement entre bases de données commerciales à très grande échelle et PLM des entreprises d’un secteur d’activité.

Quel profil pour les ingénieurs ?

Quelle sera alors l’évolution des métiers de conception ? Si les futurs profils d’ingénieur sont sans doute délicats à préciser, l’étude avance toutefois que les capacités d’interprétation des situations et de gestion de l’expérience deviendront centrales dans ces systèmes de conception fondés sur le contrôle de l’information. L’expression « économie de l’attention » prend alors tout son sens.

Immergées dans une chaîne de valeur davantage que dans un processus de conception autonome, les ingénieurs sont appelés à faire preuve d’attention. Les objets de leur attention porteront sur le flux d’information qui, alimenté régulièrement en fonction du déroulement des opérations, ne supporte aucune interruption. Ce flux peut éventuellement tolérer des remises en cause des objectifs initiaux ou des méthodes de réalisation. Mais il doit pouvoir être reconfiguré rapidement afin de tenir les engagements de coût et de délai. Les ingénieurs de conception seront de plus en plus insérés dans des systèmes intégrés, voire automatisés, de fourniture sophistiquée de services de création et de développement de produit.

Des points de vue divergents

Comment se réaliseront les cycles d’attention exigés de leur part ? C’est la question centrale de l’édifice des systèmes intégrés de haute fiabilité. C’est au niveau des prises d’information, anticipations et mises en œuvre d’actions qu’intervient le projet d’intégration numérique des systèmes hautement fiables. Il s’agit de permettre la mise à disposition et l’usage effectif de programmes de perception et d’action aux professionnels afin de garantir qualité et rapidité d’exécution. Cette tentative de prise de contrôle de l’entendement humain par des programmes préparés dans un but technico-économique fait penser aux investissements pour l’automatisation des activités de fabrication et de logistique. Des analyses empiriques approfondies seront requises pour en définir les modalités d’élaboration et de réussite.

Face à des situations de travail complexes, les ingénieurs de conception adoptent des points de vue différents. Les témoignages d’ingénieurs ne convergent pas vers la description d’une situation unique. D’un côté, certains évoquent une cohésion rendue difficile dans leur travail par l’utilisation de ces outils d’aide à la conception. D’autres relèvent une harmonie facilitée grâce à ces mêmes outils et une collaboration rendue plus fluide.

La dominante collaborative ou coopérative des modes d’organisation des processus de conception explique en partie ces différences de points de vue. La collaboration est un mécanisme dans lequel les ajustements cognitifs sont prépondérants, c’est un temps où les individus doivent réfléchir ensemble, tandis que la coopération constitue davantage un processus de mise en commun des idées individuelles séparées.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Rémunération : les mobilités qui payent

Rémunération : les mobilités qui payent

Emploi : dois-je m’inquiéter après 45 ans ?

Emploi : dois-je m’inquiéter après 45 ans ?

Métallerie : du chef de chantier au chargé d’affaires

Métallerie : du chef de chantier au chargé d’affaires

La métallerie a aussi besoin de cadres

La métallerie a aussi besoin de cadres

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

415 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X