emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Intérim : les secteurs en plein boom, d’autres en plein crash

 | par Christine CATHIARD

Intérim : les secteurs en plein boom, d’autres en plein crash
On observe une baisse de 56% pour le BTP dans le secteur de l'interim
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Après plus d'un mois et demi  de confinement lié à l'épidémie de Coronavirus, le marché de l'emploi est complètement déstabilisé et le chômage devrait connaître une forte augmentation dans les prochains mois. L’intérim, véritable indicateur avancé du marché de l’emploi, est le premier impacté par cette situation et rend compte de la situation nationale secteur par secteur.Mistertemp’group  a établi son baromètre de l’emploi intérimaire au 22 avril 2020.

"Après une période très mouvementée, le cap du 11 mai est maintenant fixé. Même si la reprise ne se fait pas encore sentir de manière concrète, nous sentons que certains secteurs comme l'industrie et le BTP tendent à redémarrer. Tout le monde vit encore au jour le jour en attendant les nouvelles informations du gouvernement, mais on sent que la reprise va arriver et le monde économique se prépare." explique Alexandre Pham co-fondateur de Mistertemp'group.    

Les secteurs en plein boom 

Au 22 avril 2020, et ce, depuis le début de l'épidémie, de nombreux secteurs montrent une augmentation significative d’offres d’emploi en intérim comparé à l’année dernière sur la même période : 
 
Les secteurs de : l'agroalimentaire, la logistique, l’agriculture et la santé. 
 
46% de hausse pour le secteur de la santé.
35% de hausse pour l’agroalimentaire
8% de hausse pour l’agriculture, stimulée par l’impossibilité d’employer les saisonniers habituels 
 

Des secteurs à l’arrêt - presque complet  

 
De manière générale le marché reste en baisse. En raison des principes de sécurité sanitaire et du confinement, plusieurs secteurs ont été contraints de ralentir leurs activités, pour certains complètement, l’intérim accuse une baisse notable : 
 
92% pour le tourisme
86% pour la restauration
56% pour le BTP 
25% pour la logistique

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Le cloud, le big data et la cybersécurité en quête de professionnels bien formés

Le cloud, le big data et la cybersécurité en quête de professionnels bien formés

Le Groupe Barrière déploie son quatrième accord handicap

Le Groupe Barrière déploie son quatrième accord handicap

Le Club Génération Industrie publie trois books à destination des industriels

Le Club Génération Industrie publie trois books à destination des industriels

Simulation de gestion de crise pour les étudiants de l’Inseec

Simulation de gestion de crise pour les étudiants de l’Inseec

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

462 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X