emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

L’Agilité, ça se travaille (surtout en cette période)

 | par Julie Krassovsky

L’Agilité, ça se travaille (surtout en cette période)
L’adaptabilité est LA qualité la plus recherchée des recruteurs
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

L’adaptabilité est LA qualité la plus recherchée des recruteurs. Etre adaptable c’est être flexible mentalement (sans pour autant faire de yoga), savoir faire preuve d’agilité (d’esprit surtout), de réactivité mais aussi être force de proposition, faire preuve d’esprit d'initiative et d’autonomie. Et pour mettre en œuvre tout cela ? Il faut développer une grande, très grande conscience de soi ! On vous dit comment faire.

A la fois qualité et compétence, l’adaptabilité est LA soft skill de l’époque. D’autant plus en cette période (presque) post Covid qui bouleverse l’organisation et le rapport au travail. Or développer cette compétence n’est pas impossible. « L’adaptation c’est aussi une volonté.  C’est une capacité à se connaitre, à savoir ce qu’on peut ou ne pas changer » précise Jean-Christophe Walter, coach et fondateur du cabinet Equanimité Conseil – Accordeur de soi.
Oui mais comment s’y prendre ? Alexandra Didry, nous met sur la voie. « L‘adaptation c’est le volet comportemental qui dérive d’une aptitude cognitive ; la flexibilité mentale ». 

Evaluez votre adaptabilité

Pour évaluer cette aptitude la docteure en psychologie sociale préconise l’identification de trois freins. « La difficulté à lâcher prise, le souci du regard des autres et enfin la peur de la critique ».
Poussez ensuite plus loin votre réflexion en repérant ce que Christophe Deval nomme vos « deux ou trois peaux de banane ». A savoir ; êtes-vous plutôt pessimiste, critique, enthousiaste, naïf, confiant ? Pour le spécialiste en thérapie comportementale et cognitive, il faut apprendre à estimer ses propres valeurs et son intention en fonction d’un contexte. « Considérez vos pensées comme des outils » avance-t-il. Ainsi, lorsqu’un changement survient dans votre environnement professionnel, êtes-vous tenté par la préservation de votre point de vue ? Ou souhaitez-vous faire en sorte que les modifications qui vous sont présentées fonctionnent ? « Le premier réflexe auquel il faut résister est la réticence.

"Ne vous dites pas ; mon environnement change, je n’y arriverai pas. Demandez-vous plutôt ce qui ne change pas, ce que vous savez déjà faire pour répondre à la demande. "

Dominez vos émotions

C’est exactement ce qu’a mis en pratique Jean-Christophe Walter. Avant de se mettre à son compte, le consultant travaillait pour un organisme de formation. Or au cours de ce qui devait être un entretien avec sa hiérarchie sur une validation de projet, celui-ci s’est mué en une annonce de la modification de ses missions.
Le cadre se voit indiquer une réorganisation de son temps de travail doublée d’une révision à la baisse de sa rémunération. « Plutôt que de faire une focale sur le problème et la difficulté, je me suis très vite recentré sur ce que je pouvais gagner de cette situation ». Un mois plus tard, au cours d’un second entretien avec ses boss, le consultant a annoncé qu’il se mettait à son compte. Parti en bon terme, cet échange avec sa hiérarchie lui a surtout permis de maintenir la relation et de compter son ex-employeur parmi ses clients.
Si Jean-Christophe Walter s’est dépêtré de cette situation, c’est parce qu’il n’a pas cédé à ses premières émotions : la colère et la révolte. « Lorsque survient un changement, il faut pouvoir bloquer sa nature. Si votre tendance naturelle est le pessimisme, pire le sarcasme ou le cynisme. Il faut être assez rusé pour les inhiber de façon à ne pas se saboter soi-même » prévient Alexandra Didry. L’enjeu de fait n’est pas de nier vos émotions mais de les écouter !

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Ciel mon mari est muté dans les Vosges!

Ciel mon mari est muté dans les Vosges!

Le cloud, le big data et la cybersécurité en quête de professionnels bien formés

Le cloud, le big data et la cybersécurité en quête de professionnels bien formés

Le Groupe Barrière déploie son quatrième accord handicap

Le Groupe Barrière déploie son quatrième accord handicap

Le Club Génération Industrie publie trois books à destination des industriels

Le Club Génération Industrie publie trois books à destination des industriels

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

462 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X