emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

L’emploi des cadres au beau fixe

 | par Gwenole Guiomard

L’emploi des cadres au beau fixe
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Selon l’Apec, le nombre d’entreprises prévoyant d’embaucher des cadres en 2011 est en forte hausse par rapport à 2010. L’emploi des « Bac +4/5 » s’améliore de mois en mois. Le nombre de recrutés cadres atteindra bientôt celui des fastes années d’avant-crise.

Bien sûr, il y a le chômage en France. Evidemment, les incertitudes pesant sur la solvabilité de plusieurs Etats européens n’est toujours pas assurée. Il n’en reste pas moins que le marché du recrutement des cadres s’améliore de mois en mois. Selon l’étude trimestrielle de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec), 53 % des entreprises sondées devraient embaucher au moins un cadre d’avril à juin 2011. Ce pourcentage est en hausse de 10 % par rapport au 2 e trimestre 2010. Par ailleurs, 56 % des employeurs interrogés ont recruté un cadre de janvier à mars 2011. Cela constitue une hausse de 6 % par rapport à l’année dernière. Bref, le recrutement des cadres est en hausse et cette hausse s’accélère.

Selon l’Apec, tous les secteurs d’activité sont concernés par ce fort développement des embauches. Mais, comme pour la Ferme des animaux, il existe des secteurs qui sont plus égaux que d’autres. Ce sont les branches d’activité qui avaient le plus souffert de la crise qui repartent de plus belle. Ainsi, l’industrie, l’ingénierie et la recherche et développement connaissent les développements les plus importants.

Dans ce marché qui devrait devenir euphorique, les cadres avec une ancienneté de moins de 10 ans sont ceux qui sont les plus recherchées. Mais les jeunes diplômés et les cadres avec plus de 10 ans d’ancienneté progressent aussi nettement. Bref, l’économie française rentre doucement mais surement dans une période de fort recrutement des cadres. Cela s’explique par des départs à la retraite toujours importants et par une reprise de l’économie mondiale.

Pour aller plus loin, voir notre article « Bonne nouvelle, une pénurie de cadres est en vue » et l’analyse d’Antoine Morgaut, dirigeant du cabinet de recrutement Robert Walters.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

7726 offres d’emploi en ligne

Fermer X