emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

L’emploi intérimaire a progressé de 2,5 % en février

L’emploi intérimaire a progressé de 2,5 % en février
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
C’est une timide reprise mais une reprise quand même. En février dernier, l’emploi intérimaire a progressé de 2,5 % par rapport à janvier. Mais il chute de 8,9 % sur un an.

Est-ce l’amorce d’une reprise du marché du recrutement ? En tous cas, fin février dernier, il y avait en France métropolitaine 575 200 intérimaires contre 560 900 en janvier. Selon la dernière enquête Pôle emploi, publiée hier, le nombre d’intérimaire a donc progressé de 2,5 % sur un mois. La hausse est certes légère. Mais cela faisait des mois que les effectifs intérimaires ne cessaient de diminuer. Sur un an, ils ont même reculé de 8,9 %.

 

+ 3,9 % dans le tertiaire et + 2,6 % dans l’industrie

Tous les grands secteurs ont augmenté leur effectifs intérimaires en février : « + 3,9 % dans le tertiaire, + 2,6 % pour l’industrie et + 0,2 % pour la construction » chiffre Pôle emploi. Dans l’industrie, les plus fortes progressions apparaissent dans le sous-secteur de la « fabrication d’équipements électriques, électroniques, informatiques-fabrication de machines » (+ 4 %), dans celui des « industries extractives, énergie, eau, gestion des déchets et dépollution » (+ 3,5 %), et dans la « fabrication de matériels de transport » (+ 3,4 %).

Dans le tertiaire, ce sont les sous-secteurs « transports et entreposage » (+ 4,5 %), « activités scientifiques et techniques, services administratifs et de soutien » (+ 3,3 %) et « commerce, réparation d’automobiles et de motocycles » (+ 2,1 %) qui affichent les plus fortes progressions.

 

+ 9,1 % dans le Nord-Pas-de-Calais

Du côté des régions, le Nord-Pas-de-Calais (+ 9,1 %) et la Picardie (+ 6,8 %) ont accueilli les plus fortes augmentations d’effectifs intérimaires en février. Le Limousin (+ 6,7 %) et la région Midi-Pyrénées (+ 5,3 %) les suivent. A l’inverse, les régions Basse-Normandie (-1,4 %), Poitou-Charentes (-1,4 %) et le Languedoc-Roussillon (-2,4 %) ferment la marche.

Lucile Chevalier

L’intérim en France

L’industrie est le secteur utilisant le plus l’emploi intérimaire. 18,2 % des salariés travaillent dans ce secteur mais 44,4 % des intérimaires sont recrutés pour l’industrie. « Près de 4/5 des emplois intérimaires concernent des emplois ouvriers » note l’étude de Pôle emploi avant d’ajouter : « Pays de la Loire, Centre, Haute-Normandie, Franche-Comté et Bretagne sont les 5 régions ayant les plus forts taux de recours à l’intérim ». L.C.


 

 

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

8064 offres d’emploi en ligne

Fermer X