emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

« L’employeur doit maintenir l’employabilité de ses collaborateurs »

« L’employeur doit maintenir l’employabilité de ses collaborateurs »
SERRE--crdit-Michel-Labelle
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Avec le CPF, le salarié devient « acteur de sa formation ». C’est du moins l’idée vendue avec la réforme. Que devient alors l’entreprise ? S’en lave-t-elle désormais les mains ? Au contraire, explique Benoît Serre, vice-président de l’ANDRH. Le rôle de l’employeur en sort renforcé.

 

« Avec la réforme de la formation professionnelle, on est passé d’une obligation de payer à une obligation de former. Le rôle de l’employeur dans la formation se voit ainsi renforcé. Il doit s’impliquer, maintenir le bon niveau d’employabilité de ses collaborateurs. Et si, avec le CPF, le salarié est de plus en plus acteur de sa formation, cela ne se fait nullement au détriment de l’entreprise. Car il crée une logique de coresponsabilité intéressante. Il va créer de nouveaux partenariats, une relation plus adulte entre l’employeur et le salarié. Je m’explique. Un salarié exprime, par exemple, son envie de suivre une formation certifiante ou diplômante – bref une des formations éligibles au compte du CPF. Avec ses 150 heures de formation ou même selon les seuils maximaux de coûts fixés par les Opca, il n’aura pas forcément l’épargne suffisante pour la financer seul. Il va solliciter l’aide de l’entreprise. Sans compter que l’entreprise reste l’interlocuteur entre le salarié et l’Opca qui finance les formations CPF. Reste que 2015 sera une année de rodage. En 2016, on devrait y voir plus clair. » 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Le compte professionnel de formation : moins de 3% des actifs font valoir leurs droits

Le compte professionnel de formation : moins de 3% des actifs font valoir leurs droits

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Mettez votre Ikigaï au service de votre réussite professionnelle!

Mettez votre Ikigaï au service de votre réussite professionnelle!

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

11228 offres d’emploi en ligne

Fermer X