emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

L’Insee dresse un portrait d'une France des actifs en crise

L’Insee dresse un portrait d'une France des actifs en crise
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Quels ont été les effets de la crise sur la population des actifs ? L’Insee, dans une étude publiée aujourd’hui, s’est attardé sur l’année 2010 pour analyser ces changements.

Les chiffres se succèdent. Depuis 2008, et le début de la crise, ils ne sont pas très bons. Une information chasse l’autre. Dans une étude de l’Insee, publiée aujourd’hui, l’Insee fait une pause. Elle s’arrête sur l’année 2010, observe, analyse, prend en photo le marché du travail pour mieux comprendre ses tendances qu’elles soient structurelles ou conjoncturelles.

En 2010, en France, il y avait 25,7 millions de personnes occupant un travail et 2,7 millions étaient au chômage au sens du BIT. Chez les actifs, les femmes, la tendance continue, sont de plus en plus nombreuses. En 7 ans, entre 2003 et 2010, leur nombre a augmenté de un million contre un demi-million pour la gente masculine. Les rangs des seniors actifs, effet démographique, se sont aussi renforcés. Le nombre d’actifs âgés de 50 à 64 ans, sur ces 7 années, a ainsi grossi de 1,1 million de personnes.  

 

86,6 % des salariés en CDI

Dans cet instantané dressé par l’Insee, les catégories professionnelles se répartissent ainsi : sur dix personnes occupant un emploi, une est un non-salarié. Ils sont 5 à être soit ouvriers soit employés. Et 4 sont cadres ou occupent une profession intermédiaire. Les trois-quarts travaillent dans le secteur des services, 14 % dans l’industrie, 7,1 % dans la construction et 2,9 % dans l’agriculture.

Autre phénomène : la grande majorité d’entre eux (86,8 %) bénéficient du sacro-saint CDI. Les CDD ne concernent que 9,6 % de la population salariée, l’intérim 2,1 % et l’apprentissage 1,5 %. Toutefois, il faut noter que pour les jeunes ce sont ces types de contrat qui l’emportent. « Sur les 3 millions de salariés travaillant en 2010 sous ces types de contrat, plus de la moitié (1,6 million) ont moins de 29 ans et plus d’un tiers (1,1 million) moins de 24 ans » pointe l’étude.

 

Sous-emploi et chômage progressent

Voilà pour la photo de famille. Après, la crise est venue un peu perturber ce déjeuner de famille en accélérant certaines tendances ou en créant des nouvelles. Ainsi, le sous-emploi progresse. Le temps partiel a légèrement augmenté : 16,5 % des actifs travaillaient en temps partiel en 2003. Ils sont 16,8 % en 2008 et 17,6 % en 2010. Et parmi eux, près de 3 sur dix (29,7 %) souhaiteraient travailler plus. Le temps partiel est subi principalement par les femmes. Elles sont les premières victimes du sous-emploi. Mais la crise est venue amener un peu plus de parité à tout cela. Le chômage technique ou chômage partiel se sont développés, et ils touchent en majorité la gente masculine. 8,8 % des femmes, en 2010, sont en situation de sous-emploi et 3,3 % des hommes connaissent également ce sort. En 2008, ils n’étaient que 2,6 %.

Crise oblige, le chômage prend l’offensive. Les grandes tendances sont toujours là. « Le chômage touche plus durement les plus jeunes (22,9 % des actifs de 15 à 24 ans), les ouvriers (13,5 %) et les moins diplômés (15,3 %) » indique l’Insee. Toutefois, fait plutôt nouveau, le chômage s’attaque désormais de manière plus importante qu’auparavant aux cadres, catégorie jusque-là mieux préservée. C’est en effet pour cette catégorie que le chômage a progressé le plus vite, passant de 130 000 chômeurs à 177 000, entre 2008 et 2010, soit une hausse de 36,6 %.

Lucile Chevalier

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

4790 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X